Échiquier (Carterocephalus palaemon) (Pallas, 1771)

Description : Le dessus des ailes est brun foncé, avec des taches rectangulaires orange. En dessousde l'aile antérieure, ce motif est inversé, le fond de l'aile étant orange et les taches, brun foncé. Le dessous de l'aile postérieure est beige, avec des taches ovales blanches annelées de brun. Envergure : 19 à 32 mm.

Sous-espèces : La sous-espèce nominale est paléarctique. Seule la sous-espèce mandan serencontre en Amérique du Nord.

Répartition géographique : Le Carterocephalus palaemon se rencontre de la côte du Pacifique à lacôte de l'Atlantique dans le nord des États-Unis et au Canada, où il est présent dans chaque province. Vers le nord, sa présence a été observée jusqu'à Nain au Labrador, au lac Guillaume-Delisle au Québec, Attawapiskat en Ontario, Thompson au Manitoba, dans les Territoires du Nord-Ouest et au lac Sam au Yukon. Il est absent des régions du sud-ouest de l'Ontario situées au sud du comté de Brant.


Données sur les collections de spécimens


Espèces semblables : Aucune.

Stades immatures : La chenille est crème, avec une bande indistincte sur le dos et une bande jaunâtre sur plombant une rangée de taches noires sur les côtés. La chenille se nourrit sur des graminées, probablement sur quelques espèces seulement en nature, mais sur un nombre beau coupplus élevé en captivité.

Abondance : L'échiquier est commun dans la majeure partie de son aire.

Période de vol : L'échiquier produit une seule génération par année et vole de la fin de mai au milieu de juillet, parfois jusqu'à la fin de juillet dans les régions situées plus au nord.

Comportement et habitat : L'échiquier fréquente les clairières, les sentiers forestiers et les lisières deforêt, de même que des milieux herbeux plus ouverts et habituellement un peu humides. Il est cependant rarement observé dans les milieux très humides. Son nom anglais, Arctic Skipper, est trompeur, car il est absent de la région arctique et se rencontre principalement dans les zones boréaleet tempérée mixte, en bordure des forêts décidues.

© 2003. Traduit de l'anglais avec la permission de Ross A. Layberry, Peter W. Hall et J. Donald Lafontaine (The Butterflies of Canada, University of Toronto Press; 1998). Photos de spécimens courtoisie de John T. Fowler.