Damier de Harris (Chlosyne harrisii) (Scudder, 1864)

Description : Avec ses ailes orange maculées de noir sur le dessus, le Chlosyne harrisii est le damier typique (envergure : 30 à 41 mm). Le mâle est plus foncé que la femelle, qui paraît plus orangée. En dessous, l'aile postérieure est ornée d'un motif distinctif en damier formé par l'alternance de bandes orange et de bandes de taches blanches.

Sous-espèces : Les trois sous-espèces connues volent au Canada. La sous-espèce albimontana, reconnaissable à ses marques foncées réduites sur le dessus des ailes, est présente dans les provinces Maritimes. La sous-espèce nominale harrisii vole depuis le sud du Québec jusque dans le sud-est du Manitoba. La sous-espèce hanhami occupe le reste de l'aire de l'espèce au Manitoba et se rencontre jusqu'en Saskatchewan.

Répartition géographique : Le Chlosyne harrisii est essentiellement une espèce du sud-est du Canada et du nord-est des États-Unis. Au Canada, son aire trace une bande à partir de l'île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, jusqu'au lac Kirkland et à Sault Ste. Marie, au nord du lac Huron, en Ontario, en longeant le Saint-Laurent. Le damier de Harris est également présent dans le nord-ouest de l'Ontario. Il est répandu dans le sud du Manitoba jusqu'à Cowan, au nord, et dans le sud-est de la Saskatchewan.

Espèces semblables : Les motifs orange et noirs en dessous de l'aile postérieure sont distinctifs.

La description de l'image suit.
Damier de Harris (Chlosyne harrisii harrisii), chenille. W. Lukey

Stades immatures : La chenille est rouge-orange, avec une bande noire sur le dos et plusieurs bandes transversales noires sur chaque segment. La tête et les épines ramifiées sont noires. La plante hôte est l'aster à ombelles (Aster umbellatus).

Abondance : Le damier de Harris forme des colonies très localisées, mais il est souvent commun au sein de ces colonies. Il s'éloigne rarement de sa plante hôte.

Période de vol : Au Canada, le damier de Harris produit une seule génération et vole surtout en juin. Des retardataires sont parfois observés en juillet.

Comportement et habitat : Le damier de Harris se rencontre dans les prés humides où pousse sa plante hôte. Il n'a pas un vol puissant et se pose souvent sur les petits arbustes et sur les fleurs pour se nourrir.

© 2003. Traduit de l'anglais avec la permission de Ross A. Layberry, Peter W. Hall et J. Donald Lafontaine (The Butterflies of Canada, University of Toronto Press; 1998). Photos de spécimens courtoisie de John T. Fowler.