Euchloe creusa (Doubleday, 1847)

Description : Cette espèce de taille petite à moyenne (envergure : 24 à 36 mm) est étroitement apparentée à l'E. lotta. Les zones blanches en dessous de l'aile postérieure déterminent de longues rayures allongées, et non des marbrures arrondies comme chez les autres espèces du genre. La tache discoïdale foncée est semblable à celle de l'E. lotta, mais elle est généralement plus étroite et très légèrement voilée d'écailles blanches.

Répartition géographique : L'E. lotta se rencontre principalement dans les montagnes depuis la côtede l'Arctique jusqu'au parc national des lacs-Waterton, le long de la frontière canado-américaine. Sa présence a été signalée à quelques reprises dans le centre de la Saskatchewan.


Données sur les collections de spécimens


Espèces semblables : Toutes les autres espèces d'Euchloe; voir l'analyse sous E. ausonides. [images comparatives]

Stades immatures : On sait peu de choses sur les stades immatures de cette espèce, mais il sembleque les chenilles se nourrissent des fleurs et des fruits de plusieurs espèces de brassicacées, dont la drave lancéolée (Draba lanceolata).

Abondance : L'E. creusa est en général peu commun et forme des colonies localisées.

Période de vol : L'E. creusa vole de la fin de mai au milieu de juillet.

Comportement et habitat : Cette espèce se rencontre dans la toundra sèche. Dans les régions montagneuses, elle vole autour des affleurements rocheux et dans les moraines et les clairières.

© 2003. Traduit de l'anglais avec la permission de Ross A. Layberry, Peter W. Hall et J. Donald Lafontaine (The Butterflies of Canada, University of Toronto Press; 1998). Photos de spécimens courtoisie de John T. Fowler.