Euphyes conspicua (W.H. Edwards, 1863)

Description : Les deux sexes ont le dessus des ailes brun foncé. Chez le mâle, le ptérostigma est noir et entouré par une très grande tache orange qui occupe près de la moitié de l'aile antérieure, et l'aile postérieure porte au centre une tache orange aux contours flous nervurée de noir. Chez la femelle, l'aile antérieure est ornée de quelques petites taches blanches ou crème, et l'aile postérieure,d'un croissant peu visible de taches crème. Chez les deux sexes, le dessous de l'aile postérieure est brun-orange, avec un croissant indistinct de taches plus pâles. Envergure : 26 à 32 mm.

Sous-espèces : Deux sous-espèces ont été décrites, mais seule la sous-espèce nominale se rencontre au Canada.

Répartition géographique : L'Euphyes conspicua se rencontre dans deux régions du nord des États-Unis, dont un vaste territoire au sud des Grands Lacs. Au Canada, il est présent dans le sud de l'Ontario jusqu'à St. Agatha, dans le comté de Waterloo, au nord-est.


Données sur les collections de spécimens


Espèces semblables : Les autres espèces d'Euphyes. L'E. conspicua se distingue cependant par le croissant de taches pâles qui se découpe sur le fond brun pâle du dessous de son aile postérieure.

Stades immatures : La chenille est non décrite. Le carex raide (Carex stricta) est mentionné comme plante hôte.

Abondance : Dans le sud de l'Ontario, l'E. conspicua est peu commun et forme des colonies très localisées.

Période de vol : L'E. conspicua produit une génération par année et vole de la fin de juin au milieu d'août au Canada.

Comportement et habitat : L'E. conspicua semble confiné aux prés humides à carex en Ontario. Dans l'État de New York, il se rencontre dans des marais autour de tourbières acides, en association avec l'hespérie des roseaux (Poanes massasoit) (Shapiro, 1974).

© 2003. Traduit de l'anglais avec la permission de Ross A. Layberry, Peter W. Hall et J. Donald Lafontaine (The Butterflies of Canada, University of Toronto Press; 1998). Photos de spécimens courtoisie de John T. Fowler.