Famille des Riodinidae

Riodinides

La presque totalité des quelque 1 400 espèces vivent dans les régions néotropicales. Une seule des 25 espèces répertoriées en Amérique du Nord atteint le Canada, dans l'extrême sud de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique. La plupart des espèces (mais pas celle qui est présente au Canada) ont les ailes ornées de taches ou de lignes d'écailles à reflet métallique. Une autre espèce, le Calephelis muticum, se rencontre jusque dans le nord de l'Ohio et le sud du Michigan et pourrait être observée dans le sud-ouest de l'Ontario. Ce petit papillon aux ailes orange marquées debandes de traits noirs et métalliques habite les marécages et les prés humides où pousse sa plante hôte, le chardon mutique (Cirsium muticum).

Les Riodinidae sont étroitement apparentés aux Lycaenidae, dont ils seraient une sous-famille selon certains auteurs. Comme chez les Lycaenidae, les mâles ont les pattes antérieures atrophiées, avec le premier segment (coxa) prolongé en épine au-delà du point de jonction avec les sections inférieures de la patte. Les chenilles ressemblent à celles des Lycaenidae, mais leur forme générale se situe quelque part entre celle des Lycaenidae et la forme cylindrique normale des autres familles. Contrairement à ce qu'on observe chez les Lycaenidae, mais comme on le voit chez de nombreuses espèces de Nymphalidae, les poils recouvrant le corps des chenilles de Riodinidae sont généralement réunis en touffes sur de petites protubérances verruqueuses.

© 2003. Traduit de l'anglais avec la permission de Ross A. Layberry, Peter W. Hall et J. Donald Lafontaine (The Butterflies of Canada, University of Toronto Press; 1998). Photos de spécimens courtoisie de John T. Fowler.