Lycaena heteronea (Boisduval, 1852)

Description : Le Lycaena heteronea est le seul de nos cuivrés chez qui le mâle a le dessus des ailes bleu clair, avec des taches noires indistinctes. La femelle a les ailes brun grisâtre teintées d'orange, avec des taches noires bien marquées. Chez les deux sexes, le dessous des ailes est blanc, avec des points noirs. Les populations canadiennes ont moins de points sur l'aile postérieure. Envergure : 26 à 33 mm.

Sous-espèces : Seule la sous-espèce nominale se rencontre au Canada.

Répartition géographique : Au Canada, le L. heteronea se rencontre uniquement dans le sud de la Colombie-Britannique et le sud-ouest de l'Alberta. En Colombie-Britannique, il est confiné aux vallées intérieures, dont les vallées du Fraser et de l'Okanagan, tandis qu'en Alberta, il se rencontre encolonies localisées jusqu'à la rivière Highwood, dans la vallée de la Kananaskis, vers le nord.


Données sur les collections de spécimens


Espèces semblables : Ce cuivré peut être confondu avec la femelle du L. rubida (voir ci-dessus) et le mâle de l'Icaricia icarioides. Chez ce dernier, les taches noires sont absentes sur le dessus de l'aile antérieure, mais plus distinctes et auréolées de blanc en dessous de l'aile postérieure. [images comparatives]

Stades immatures : La chenille est vert pâle, avec des lignes blanchâtres. Le corps est couvert d'une pubescence blanche. À l'état larvaire, le L. heteronea se nourrit sur diverses espèces d'ériogones (Eriogonum spp.), plantes de la famille des Polygonacées.

Abondance : Le L. heteronea est commun dans la majeure partie de son aire.

Période de vol : Ce cuivré vole d'avril à juillet en Colombie-Britannique, mais surtout en juillet et en août dans les quelques régions de l'Alberta où il est présent.

Comportement et habitat : Au Canada, ce papillon se rencontre principalement en montagne dans les canyons, les prés et les arbustaies à armoise. Il visite régulièrement les fleurs de renouée liseron en compagnie de quelques espèces de bleus, dont il se distingue à son vol plus rapide et à sa taille plus grande.

Observations : La coloration unique du L. heteronea a amené certains chercheurs à s'interroger sur la présence d'une éventuelle convergence évolutive de ce papillon avec les bleus. À l'état larvaire, ce cuivré se nourrit sur les mêmes plantes que les bleus du genre Euphilotes.

© 2003. Traduit de l'anglais avec la permission de Ross A. Layberry, Peter W. Hall et J. Donald Lafontaine (The Butterflies of Canada, University of Toronto Press; 1998). Photos de spécimens courtoisie de John T. Fowler.