Parnassius smintheus (Doubleday, [1847])

Description : Le Parnassius smintheus et le P. phoebus se distinguent des deux autres espèces de parnassiens par leurs antennes annelées de noir et de blanc. Comme la plupart de ses congénères, le P. smintheus est essentiellement un papillon blanc avec des marques noires et rouges. Les deux taches noires sur le bord costal de l'aile antérieure sont d'un noir beaucoup plus intense que les bandes marginales et submarginales grises. L'aile antérieure est habituellement ornée d'un certain nombre de taches rouges, mais les marques alaires varient d'un individu et d'une population à l'autre et les taches rouges sont parfois pratiquement absentes. Les populations qui vivent à haute altitude sont généralement plus foncés que celles qui se trouvent à plus basse altitude. Envergure : 40 à 68 mm.

Sous-espèces : Un grand nombre de sous-espèces et de formes ont été décrites à l'échelle de l'aire de l'espèce. Quatre sous-espèces se rencontrent au Canada. La sous-espèce smintheus est présente depuis les Rocheuses de l'Alberta et des régions limitrophes en Colombie-Britannique jusque dans le centre-est de la Colombie-Britannique, vers le nord. La sous-espèce magnus vit dans la région intérieure de la Colombie-Britannique, généralement à des altitudes oscillant entre 1 000 et 2 000 mètres. La sous-espèce olympiannus se rencontre dans le nord-ouest de l'État de Washington et dans l'île de Vancouver, dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique. La sous-espèce yukonensis vole dans le sud du Yukon et le nord de la Colombie-Britannique.

Répartition géographique : Le P. smintheus se rencontre depuis le sud du Yukon jusque dans le nord de la Californie et du Nouveau-Mexique. Au Canada, il est présent dans les chaînons frontaux des Rocheuses en Alberta et est répandu en Colombie-Britannique et dans le sud du Yukon. Une population vit également dans la vallée de la rivière Milk, au nord de Del Bonita, en Alberta; c'est la seule population connue des prairies au Canada (Sperling et Kondla, 1991). Le P. smintheus est également présent dans les collines du Cyprès, dans le sud-ouest de la Saskatchewan.

La description de cette image suit.
Parnassius smintheus magnus.
Mont Perkins, près de Kleena Kleene,
C.-B. P. Walker


Données sur les collections de spécimens

Espèces semblables : Les P. clodius et P. eversmanni ont rarement des taches rouges sur l'aile antérieure et n'ont pas les antennes annelées. Chez ces deux espèces, les taches foncées sur le bord costal de l'aile antérieure sont à peine plus foncées que les autres aires gris noirâtre de l'aile antérieure. Le P. smintheus est très semblable au P. phoebus, espèce généralement plus nordique (voir l'analyse sous P. phoebus). [images comparatives]

Stades immatures : Cette espèce hiberne au stade d'oeuf. La chenille est noire avec de courts poilsnoirs et de nombreuses taches jaunes. Elle se nourrit sur divers orpins (Sedum spp.), en particulierl'orpin à feuilles lancéolées (Sedum lanceolatum). Elle semble préférer les milieux plus secs.

Abondance : Ce magnifique papillon se rencontre régulièrement dans les prés de montagne dansl'Ouest.

Période de vol : Le P. smintheus produit une génération par année et vole à partir de juin jusqu'aumilieu d'août.

Comportement et habitat : Dans les prés de montagne ensoleillés, le P. smintheus se déplace auras du sol d'un battement d'ailes régulier mais peu profond, ses ailes semi-transparentes reflétant lesrayons du soleil. Il visite également les fleurs assidûment.

Observations : Selon Shepard et al. (1994), la plupart des populations de parnassiens nord-américaines anciennement considérées comme des sous-espèces de l'espèce de l'Ancien Monde P. phoebus appartiendraient en réalité à l'espèce nord-américaine P. smintheus. Ces auteurs fondentleur hypothèse sur les caractéristiques microsculpturales des oeufs des diverses espèces deparnassiens et sur des détails des motifs alaires et de la vestiture du corps. En Amérique du Nord, le P. phoebus se rencontre uniquement en Alaska et dans les régions limitrophes dans l'ouest du Yukon.Le spécimen de P. smintheus illustré et donné comme provenant des Territoires du Nord-Ouest dans Swallowtail Butterflies of the Americas (Tyler et al., 1994) a en réalité été capturé au mont Plateau, en Alberta (Jim Ebner, comm. pers.).

© 2003. Traduit de l'anglais avec la permission de Ross A. Layberry, Peter W. Hall et J. Donald Lafontaine (The Butterflies of Canada, University of Toronto Press; 1998). Photos de spécimens courtoisie de John T. Fowler.