Pyrgus scriptura (Boisduval, 1852)

Description : Nettement plus petit que ses congénères (envergure : 16 à 22 mm), le Pyrgus scriptura ressemble beaucoup à un petit P. ruralis. Les ailes sont un peu plus brunâtres, et les taches blanches sont encore plus petites et plus espacées. Le mâle ne possède pas de pli costal, contrairement à ceux de toutes les autres espèces de Pyrgus présentes au Canada.

Répartition géographique : Le P. scriptura se rencontre du Texas au Montana aux États-Unis, mais il n'a été observé que dans le sud-est de l'Alberta et le sud-ouest de la Saskatchewan au Canada.


Données sur les collections de spécimens


Espèces semblables : Le P. ruralis. [images comparatives]

Stades immatures : Les stades immatures ne sont pas décrits. Les plantes hôtes incluent diverses malvacées herbacées, dont le Sida hederacea aux États-Unis.

Abondance : Cette espèce peut être passablement commune aux États-Unis, mais elle n'a été observée qu'à deux reprises au Canada.

Période de vol : Deux générations se succèdent chaque année, la première volant en mai, la deuxième, de juillet au milieu d'août.

Comportement et habitat : Le P. scriptura est une espèce de prairie ouverte au Colorado; au Canada, il a été capturé dans des ravins secs de prairie.

Observations : La présence du P. sciptura n'a été mentionnée qu'à deux reprises au Canada. Le premier individu a été capturé par D.F. Hardwick, le 23 juillet 1951, dans la coulée de la rivière Lost, Manyberries, en Alberta (ce spécimen se trouve aujourd'hui dans la Collection nationale canadienne), et le deuxième, par R.R. Hooper, le 19 mai 1983, près de Rosefield, en Saskatchewan (ce spécimen se trouve aujourd'hui dans la collection du Royal Saskatchewan Museum).

© 2003. Traduit de l'anglais avec la permission de Ross A. Layberry, Peter W. Hall et J. Donald Lafontaine (The Butterflies of Canada, University of Toronto Press; 1998). Photos de spécimens courtoisie de John T. Fowler.