Vulcain (Vanessa atalanta) (Linnaeus, 1758)

Description : Ce papillon familier de taille moyenne (envergure : 45 à 57 mm) se reconnaît facilement, même en vol. Le dessus est brun noirâtre, et chaque aile est traversée d'une bande rouge vif. La bande de l'aile antérieure est répétée en dessous. Sur le dessus, l'extrémité de l'aile antérieure est noire, avec quelques taches blanches. En dessous, les ailes sont marbrées de gris et de vert chez les individus frais.

Sous-espèces : La sous-espèce rubria occupe toute l'aire de l'espèce en Amérique du Nord.

Répartition géographique : Le Vanessa atalanta est une espèce holarctique qui se rencontre également en Europe et dans le nord de l'Asie. Largement répandu en Amérique du Nord, il se rencontre d'ouest en est de la côte du Pacifique à la côte de l'Atlantique et, vers le nord, jusqu'à l'extrémité de Terre-Neuve et à Churchill au Manitoba. Sa présence a également été mentionnée au Yukon (lac Frances) et dans les Territoires du Nord-Ouest (Fort Resolution, Fort Providence et lac Porter).


Données sur les collections de spécimens


Espèces semblables : Aucune au Canada.

La description de cette image suit.
Vulcain (Vanessa atalanta
rubria
), chenille. W. Lukey

Stades immatures : La chenille est noire à vert jaunâtre, avec des bandes latérales jaunes et des épines ramifiées. Elle est peu mobile et vit cachée dans un abri de feuilles enroulées sur sa plante hôte. Elle se nourrit sur diverses espèces d'orties (Urtica spp.), la laportéa du Canada (Laportea canadensis) et, parfois, sur le houblon (Humulus lupulus).

Abondance : Le vulcain est rarement complètement absent du Canada durant l'été, même si ses effectifs fluctuent d'une année à l'autre, comme ceux d'autres espèces migratrices. Il peut être extrêmement abondant au cours des années marquées par des migrations massives, comme en 1981.

Période de vol : Les migrateurs atteignent la plupart des régions du sud du Canada en mai (mi-avril à la pointe Pelée). Le vulcain produit deux, peut-être même trois générations par année. Des individus frais sont encore observés en septembre. Lorsque les hivers sont cléments, le vulcain parvient parfois à hiberner avec succès au Canada.

La description de cette image suit.
Vulcain (Vanessa atalanta rubria). Cton
Huntley, Ont. P.W. Hall

Comportement et habitat : Ce papillon très voyant et agressif s'approprie souvent un territoire, comme une petite section de chemin forestier ou même un stationnement, et en chasse tous les intrus. Il se rencontre dans des habitats très diversifiés, aussi bien dans les clairières en milieu boisé que dans les terrains vagues en milieu urbain. Il visite régulièrement les fleurs et s'aventure souvent dans les jardins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


© 2003. Traduit de l'anglais avec la permission de Ross A. Layberry, Peter W. Hall et J. Donald Lafontaine (The Butterflies of Canada, University of Toronto Press; 1998). Photos de spécimens courtoisie de John T. Fowler.