arbre ombrelle (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication:

L'arbre ombelle (Brassaia actinophylla) est un arbuste ornemental qu'on fait pousser à l'intérieur au Canada. Il a provoqué des symptômes d'intoxication chez un chien qui avait mangé des feuilles. Lors d'expériences menées sur des rats, les animaux qui avaient ingéré 3,2 g de feuilles en sept jours sont morts. Parmi les symptômes observés chez les rats, on a noté une hématopoïèse extramédullaire dans la rate et la présence, dans le système digestif, d'une substance goudronneuse produite par du sang (Quam et al. 1985).

Références:

  • Mitchell, J. C. 1981. Allergic contact dermatitis from Hedera helix and Brassaia actinophylla (Araliaceae). Contact Dermatitis, 7: 158-159.
  • Quam, V. C., Schermeister, L. J., Tanner, N. S. 1985. Investigation for toxicity of a household plant - Australian umbrella tree (Brassaia actinophylla Endl.). N. D. Farm Res., 43: 15-17.
  • Spoerke, D. G., Smolinske, S. C. 1990. Toxicity of houseplants. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Nomenclature:

Nom scientifique:
Brassaia actinophylla Endl.
Nom(s) commun(s):
arbre ombrelle
Nom de la famille scientifique:
Araliaceae
Nom de famille commun:
aralie

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique: Brassaia actinophylla

Références:

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. , Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

Une plante ou parties d'une plante utilisées à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

Références:

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images: arbre ombrelle - Recherche Google

Parties toxiques:

  • feuilles

Références:

  • Quam, V. C., Schermeister, L. J., Tanner, N. S. 1985. Investigation for toxicity of a household plant - Australian umbrella tree (Brassaia actinophylla Endl.). N. D. Farm Res., 43: 15-17.

Des notes sur Produits chimiques toxiques:

L'analyse chimique (Quam et al. 1985) montre que les feuilles contiennent des oxalates et des saponines ainsi que certains glycosides cardiotoniques et des alcaloïdes.

Produits chimiques toxiques:

  • oxalate

Références:

  • Quam, V. C., Schermeister, L. J., Tanner, N. S. 1985. Investigation for toxicity of a household plant - Australian umbrella tree (Brassaia actinophylla Endl.). N. D. Farm Res., 43: 15-17.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain:

N.B.: Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Chiens

Symptômes généraux de l'intoxication:

Informations sur l'intoxication:

Un caniche qui avait mangé des feuilles d'arbre ombrelle a souffert de vomissements, de leucopénie, d'anorexie et d'ataxie. Dans les feuilles, on a mesuré une teneur en cristaux d'oxalate de 0,9 à 1,5 % en poids (Spoerke and Smolinske 1990).

Références:

  • Spoerke, D. G., Smolinske, S. C. 1990. Toxicity of houseplants. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication:

Références:

  • Mitchell, J. C. 1981. Allergic contact dermatitis from Hedera helix and Brassaia actinophylla (Araliaceae). Contact Dermatitis, 7: 158-159.

Rongeurs

Symptômes généraux de l'intoxication:

Informations sur l'intoxication:

Dans des conditions expérimentales, l'ingestion de tissus de l'arbre ombrelle a provoqué la mort au bout de 4 jours (moyenne de 3,2 g de tissu en 7 jours). Toutes les souris avaient une hématopoïèse extramédullaire extrême dans la rate. On notait également la présence de sang provenant d'une hémorragie intestinale (Quam et al. 1985).

Références:

  • Quam, V. C., Schermeister, L. J., Tanner, N. S. 1985. Investigation for toxicity of a household plant - Australian umbrella tree (Brassaia actinophylla Endl.). N. D. Farm Res., 43: 15-17.

Une autre recherche?