asclépiade de Syrie (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

L'asclépiade de Syrie (Asclepias syriaca) est une plante vivace indigène qu'on trouve dans l'est du Canada dans les champs, les fossés et les terrains vagues. Elle a empoisonné des moutons dans l'est des États-Unis. La plante contient des glycosides cardiotoniques qui sont toxiques pour les animaux (Reynard and Norton, Joubert 1989).

Références :

  • Joubert, J. P. 1989. Cardiac glycosides. Pages 61-97 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. II. Glycosides. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 277 pp.
  • Reynard, G. B., Norton, J. B. 1942. Poisonous plants of Maryland in relation to livestock. Univ. MD. Agric. Exp. Stn. Bull., A10. 312 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Asclepias syriaca L.
Nom(s) commun(s) :
asclépiade de Syrie
Nom de la famille scientifique :
Asclepiadaceae
Nom de famille commun :
asclépiade

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Asclepias syriaca

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Île-du-Prince-Édouard
  • Manitoba
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : asclépiade de Syrie - Recherche Google

Parties toxiques :

  • feuilles
  • latex
  • tiges

Références :

  • Joubert, J. P. 1989. Cardiac glycosides. Pages 61-97 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. II. Glycosides. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 277 pp.

Produits chimiques toxiques :

  • déglucosyrioside
  • syrioboside
  • syrioside

Références :

  • Joubert, J. P. 1989. Cardiac glycosides. Pages 61-97 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. II. Glycosides. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 277 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Moutons

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

quantités d'asclépiade de Syrie, l'une des seules espèces végétales ayant survécu à une sécheresse; mais cette plante a mauvais goût et le bétail l'évite habituellement (Reynard and Norton 1942).

Références :

  • Reynard, G. B., Norton, J. B. 1942. Poisonous plants of Maryland in relation to livestock. Univ. MD. Agric. Exp. Stn. Bull., A10. 312 pp.

Une autre recherche?