Azalée blanche (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

L'azalée blanche (Rhododendron albiflorum) est un arbuste indigène du sud-ouest de la Colombie-Britannique. Elle est toxique pour les moutons, mais il peut aussi y avoir de rares cas d'empoisonnement chez les bovins. La plante contient des andromédotoxines (grayanotoxines) qui rendent malades et tuent les animaux en cas d'ingestion (Kingsbury 1964, Looman et al. 1983).

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.
  • Looman, J., Majak, W., Smoliak, S. 1983. Stock-poisoning plants of western Canada. Agric. Can. Res. Branch Contrib. 1982-7E. 35 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Rhododendron albiflorum Lam.
Nom(s) commun(s) :
azalée blanche
Nom de la famille scientifique :
Ericaceae
Nom de famille commun :
bruyère

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Rhododendron albiflorum

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/Names of plant diseases in Canada, Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/ Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Alberta
  • Colombie-Britannique

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : Azalée blanche - Recherche Google

Parties toxiques :

  • feuilles

Références :

  • Looman, J., Majak, W., Smoliak, S. 1983. Stock-poisoning plants of western Canada. Agric. Can. Res. Branch Contrib. 1982-7E. 35 pp.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

Les andromédotoxines (y compris la grayanotoxine I) sont des diterpénoïdes toxiques qui sont présents dans toutes les espèces toxiques de la famille des Ericaceae (bruyères) (Cooper et Johnson 1984).

Produits chimiques toxiques :

  • andromédotoxines

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Les cas d'empoisonnement sont moins communs chez les bovins que chez les moutons parce que les feuilles ont un goût amer. En cas d'ingestion, les symptômes peuvent être une anorexie initiale, la salivation excessive et l'apathie. Il peut y avoir des vomissements accompagnés de ballonnement. Il se produit des douleurs abdominales et un écoulement nasal. Dans les cas graves, la mort peut survenir (Kingsbury 1964).

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Moutons

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Les feuilles ont mauvais goût. Cependant, si elles sont ingérées, elles produisent les symptômes suivants : salivation excessive, écoulement nasal, convulsions, paralysie des membres et état de faiblesse. Dans les cas graves, la mort peut survenir après une période de coma (Looman et al. 1983).

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.
  • Looman, J., Majak, W., Smoliak, S. 1983. Stock-poisoning plants of western Canada. Agric. Can. Res. Branch Contrib. 1982-7E. 35 pp.

Une autre recherche?