Centaurée de Russie (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

La centaurée de Russie (Centaurea repens) et la centaurée du solstice (Centaurea solstitialis) sont deux plantes acclimatées dans l'ouest du Canada. Elles provoquent l'encéphalomalacie chez les chevaux, mais pas chez les autres espèces. Les symptômes n'apparaissent que si l'animal a consommé cette plante pendant une longue période. La centaurée de Russie est plus toxique que la centaurée du solstice (Cheeke and Schull 1985, Panter 1990) :

  • la consommation de centaurée de Russie à raison de 1,8 à 2,5 kg/100 kg de poids corporel par jour produit des effets toxiques après ingestion de 59 à 71 % du poids corporel en 30 jours environ;
  • la consommation de centaurée du solstice à raison de 2,3 à 2,6 kg/100 kg de poids corporel par jour produit des effets toxiques après ingestion de 86 à 200 % du poids corporel en 54 jours environ.

Pour les chevaux, après l'apparition des symptômes, on ne connaît aucun traitement.

Références :

  • Cheeke, P. R., Shull, L. R. 1985. Natural toxicants in feeds and poisonous plants. AVI Publishing Company, Inc., Westport, Conn., USA. 492 pp.
  • Cordy, D. R. 1978. Centaurea species and equine nigropallidal encephalomalacia. Pages 327-336 in Keeler, R. F., Van Kampen, K. R., James, L. F., eds. Effects of poisonous plants on livestock. Academic Press, New York, N.Y., USA. 600 pp.
  • Panter, K. E. 1990. Toxicity of knapweed in horses. Wash. State Univ. Knapweed, 4(3): 2.

Nomenclature :

Nom scientifique
Centaurea repens L.
Nom(s) commun(s)
centaurée de Russie
Nom de la famille scientifique
Compositae
Nom de famille commun
composées

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Centaurea repens

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. , Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Alberta
  • Colombie-Britannique
  • Manitoba
  • Ontario
  • Saskatchewan

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : Centaurée de Russie - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques :

Les chevaux n'atteignent le seuil de toxicité, qui est inconnu, qu'après avoir ingéré les parties aériennes de plantes fraîches pendant une longue période, puis les symptômes apparaissent de façon soudaine. Des chevaux ont été atteints d'encéphalomalacie dans certaines régions de l'ouest des États-Unis. En Californie, la maladie se manifeste principalement en juin-juillet et octobre- novembre (Crody 1978).

Parties toxiques :

  • feuilles
  • fruits mûrs
  • tiges

Références :

  • Cheeke, P. R., Shull, L. R. 1985. Natural toxicants in feeds and poisonous plants. AVI Publishing Company, Inc., Westport, Conn., USA. 492 pp.
  • Cordy, D. R. 1978. Centaurea species and equine nigropallidal encephalomalacia. Pages 327-336 in Keeler, R. F., Van Kampen, K. R., James, L. F., eds. Effects of poisonous plants on livestock. Academic Press, New York, N.Y., USA. 600 pp.
  • Mettler, F. A., Stern, G. M. 1963. Observations on the toxic effects of yellow star thistle. J. Neuropathol. & Exp. Neurol., 22: 164-169.

Produits chimiques toxiques :

  • substance chimique inconnue

Références :

  • Cheeke, P. R., Shull, L. R. 1985. Natural toxicants in feeds and poisonous plants. AVI Publishing Company, Inc., Westport, Conn., USA. 492 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Chevaux

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Cheeke, P. R., Shull, L. R. 1985. Natural toxicants in feeds and poisonous plants. AVI Publishing Company, Inc., Westport, Conn., USA. 492 pp.

Une autre recherche?