Consoude âpre (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

La consoude âpre (Symphytum asperum) est une plante acclimatée qu'on trouve dans certaines régions du sud du Canada. Elle contient des alcaloïdes de pyrrolizidine qui provoquent des troubles veino-occlusifs menant à la cirrhose du foie. La plante accumule également des nitrates en quantités toxiques. Normalement, les animaux ne mangent pas cette espèce parce que les feuilles sont garnies de poils raides. Cependant des porcs auxquels on avait donné à manger cette plante comme fourrage vert ont eu des symptômes d'intoxication aux nitrates. La consommation sur une période prolongée pourrait mener à un dysfonctionnement du foie (Cooper and Huxtable 1984, Huxtable 1989).

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.
  • Huxtable, R. J. 1989. Human health implications of pyrrolizidine alkaloids and herbs containing them. Pages 41-86 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. I. Alkaloids. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Symphytum asperum Lepech.
Nom(s) commun(s) :
consoude âpre
Nom de la famille scientifique :
Boraginaceae
Nom de famille commun :
bourrache

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Symphytum asperum

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Colombie-Britannique
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Manitoba
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : consoude âpre - Recherche Google

Parties toxiques :

  • feuilles
  • racines
  • tiges
  • toutes les parties

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.
  • Huxtable, R. J. 1989. Human health implications of pyrrolizidine alkaloids and herbs containing them. Pages 41-86 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. I. Alkaloids. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

Cette plante contient des alcaloïdes de pyrrolizidine comme l'échimidine. Chez les animaux, ces alcaloïdes provoquent des troubles veino-occlusifs. La teneur totale en alcaloïdes (en pourcentage de poids sec) est de 0,01 % dans les feuilles fraîches et d'environ 0,059 % dans les feuilles sèches. Chez de nombreuses espèces de ce genre, les concentrations d'alcaloïdes sont beaucoup plus élevées dans les racines (Huxtable 1989).

Produits chimiques toxiques :

  • échimidine
  • nitrate

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.
  • Huxtable, R. J. 1989. Human health implications of pyrrolizidine alkaloids and herbs containing them. Pages 41-86 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. I. Alkaloids. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Porcs

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Normalement, les animaux ne mangent pas la consoude âpre parce que les feuilles sont garnies de poils raides. La plante peut aussi accumuler des nitrates. En Grande- Bretagne, des porcs auxquels on avait donné à manger de la consoude officinale ont été empoisonnés. Les symptômes étaient ceux d'une intoxication aux nitrates : apathie, respiration laborieuse, cyanose et méthémoglobinémie (Cooper and Johnson 1984).

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.

Une autre recherche?