gui de chêne (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication:

Le gui de chêne (Phoradendron flavescens) est l'espèce bien connue qu'on emploie à Noël. L'ingestion d'un grand nombre de baies ou d'infusion préparée à partir de ces baies a empoisonné et tué des humains. Le gui qu'on emploie comme décoration de Noël doit être gardé hors de portée des enfants et des animaux de compagnie (Kingsbury 1964, Fulle and McClintock 1986).

Références:

  • Fuller, T. C., McClintock, E. 1986. Poisonous plants of California. Univ. California Press, Berkeley, Calif., USA. 432 pp.
  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Nomenclature:

Nom scientifique:
Phoradendron flavescens (Pursh) Nutt.
Nom(s) commun(s):
gui de chêne
Nom de la famille scientifique:
Loranthaceae
Nom de famille commun:
gui

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique: Phoradendron flavescens

Références:

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. , Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

Une plante ou parties d'une plante utilisées à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

Références:

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images: gui de chêne - Recherche Google

Parties toxiques:

  • feuilles
  • fruits mûrs
  • toutes les parties

Références:

  • Fuller, T. C., McClintock, E. 1986. Poisonous plants of California. Univ. California Press, Berkeley, Calif., USA. 432 pp.

Des notes sur Produits chimiques toxiques:

Le gui de chêne contient deux amines, la bêta-phényléthylamine et la tyramine, ainsi qu'une lectine, la phoratoxine. Ce sont probablement ces substances qui produisent des effets toxiques après l'ingestion (Fulle and McClintock 1986).

Produits chimiques toxiques:

  • bêta-phényl-éthylamine
  • phoratoxine
  • tryamine

Références:

  • Fuller, T. C., McClintock, E. 1986. Poisonous plants of California. Univ. California Press, Berkeley, Calif., USA. 432 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain:

N.B.: Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication:

Informations sur l'intoxication:

L'ingestion de quelques baies déclenche des douleurs abdominales et une diarrhée. Une infusion préparée à l'aide de baies a causé la mort environ 10 h après l'apparition de symptômes de gastro-entérite aiguë suivis de collapsus cardiovasculaire. La plante a provoqué un ralentissement des battements cardiaques semblable à l'effet produit par la digitale (Kingsbury 1964, Fuller and McClintock 1986).

Références:

  • Fuller, T. C., McClintock, E. 1986. Poisonous plants of California. Univ. California Press, Berkeley, Calif., USA. 432 pp.
  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Une autre recherche?