Hortensia (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

L'hortensia (Hydrangea macrophylla) est une plante ornementale d'extérieur qu'on cultive dans les régions les plus chaudes du Canada. Il a causé des empoisonnements chez des humains qui avaient ingéré les bourgeons floraux. Chez les personnes sensibles qui sont exposés à l'hortensia, il peut apparaître une dermatite. Les ouvrages publiés font état de cas anciens d'empoisonnement chez des chevaux et des bovins, mais il n'existe pas de rapports récents à cet effet (Apted 1973, Bruynzeel 1986, Fuller and McClintock 1986).

Références :

  • Apted, J. H. 1973. Phytodermatitis from hydrangeas. Arch. Dermatol., 108: 427.
  • Bruynzeel, D. P. 1986. Allergic contact dermatitis to hydrangea. Contact Dermatitis, 14: 128.
  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.
  • Fuller, T. C., McClintock, E. 1986. Poisonous plants of California. Univ. California Press, Berkeley, Calif., USA. 432 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Hydrangea macrophylla (Thunb.) Ser.
Nom(s) commun(s) :
hortensia
Nom de la famille scientifique :
Saxifragaceae
Nom de famille commun :
saxifrage

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Hydrangea macrophylla

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

Une plante ou parties d'une plante utilisées à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : hortensia Recherche Google

Parties toxiques :

  • bourgeons floraux
  • feuilles

Références :

  • Der Marderosian, A. H., Giller, F. B., Roia, F. C. 1976. Phytochemical and toxicological screening of household ornamental plants potentially toxic to humans. 1. J. Toxicol. Environ. Health, 1: 939-953.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

On suppose que la toxicité est due à l'hydragine, un glycoside cyanogénétique qui libère de l'acide cyanhydrique par hydrolyse. Der Marderosian et Roia (1976) ont administré à des rats 3 g d'extrait de plante par voie intrapéritonéale dans 10 mL de suspension liquide par 100 g de poids corporel. Tous les rats sont morts après avoir reçu des extraits de fleurs et de feuilles d'hortensia. Aucune souris n'est morte après avoir reçu par voie orale 100 mg de fleurs par 35 g de poids corporel.

Produits chimiques toxiques :

  • hydragine

Références :

  • Der Marderosian, A. H., Giller, F. B., Roia, F. C. 1976. Phytochemical and toxicological screening of household ornamental plants potentially toxic to humans. 1. J. Toxicol. Environ. Health, 1: 939-953.
  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.

Chevaux

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Un cheval qui avait ingéré de l'hydrangée a eu des contractions des muscles abdominaux, de la diarrhée et une raideur des membres (Cooper and Johnson 1984).

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

L'ingestion de bourgeons floraux d'hortensia a causé des empoisonnements (Fuller and McClintock 1986).

Références :

  • Apted, J. H. 1973. Phytodermatitis from hydrangeas. Arch. Dermatol., 108: 427.
  • Fuller, T. C., McClintock, E. 1986. Poisonous plants of California. Univ. California Press, Berkeley, Calif., USA. 432 pp.

Une autre recherche?