lierre commun (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le lierre commun (Hedera helix) est une plante grimpante ornementale d'intérieur et d'extérieur. Il contient des saponines qui ont provoqué l'empoisonnement de bovins, de chiens, de moutons et d'humains. Deux substances contenues dans la sève peuvent causer de graves dermatites de contact chez les personnes qui y sont sensibles. Les vieilles publications européennes font état de cas d'empoisonnement; la plante pousse de façon naturelle en Europe. Les bovins qui ingèrent de grandes quantités de tiges grimpantes sont malades pendant quelques jours. Les humains qui ont mangé les baies de la plante ont eu des symptômes pouvant aller jusqu'au coma. Les dermatites sont rares mais elles peuvent être graves. Il se produit des lésions suintantes et des ampoules qui répondent lentement au traitement (Cooper and Johnson 1984, Massmanian et al. 1980). On ne doit pas permettre aux animaux de compagnie de manger les feuilles de lierre commun.

Références :

  • Boyle, J., Harman, R. M. 1985. Contact dermatitis to Hedera helix (common ivy). Contact Dermatitis, 12: 111-112.
  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.
  • Frohne, D., Pfander, H. J. 1983. A colour atlas of poisonous plants. Wolfe Publishing Ltd., London, England. 291 pp.
  • Massmanian, A., Valcuende Cavero, F., Ramirez Bosca, A., Castells Rodellas, A. 1988. Contact dermatitis from variegated ivy (Hedera helix subsp. canariensis Willd.). Contact Dermatitis, 18: 247-248.
  • Mitchell, J. C. 1981. Allergic contact dermatitis from Hedera helix and Brassaia actinophylla (Araliaceae). Contact Dermatitis, 7: 158-159.
  • Spoerke, D. G., Smolinske, S. C. 1990. Toxicity of houseplants. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Hedera helix L.
Nom(s) commun(s) :
lierre commun
Nom de la famille scientifique :
Araliaceae
Nom de famille commun :
aralie

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Hedera helix

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. , Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

Une plante ou parties d'une plante utilisées à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : lierre commun - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques :

La sève des feuilles et des tiges du lierre commun peuvent provoquer une dermatite et une irritation chez les humains qui y sont sensibles. La dermatite apparaît habituellement à la suite de l'élagage de la plante (Massmanian et al. 1988). Les feuilles et les fruits contiennent des saponines qui se transforment en composés toxiques de l'hédérine par hydrolyse. Ces toxines ont causé des empoisonnements chez les animaux et les humains (Cooper and Johnson 1984).

Parties toxiques :

  • Feuilles
  • Fruits mûrs
  • Jus de la plante

Références :

  • Boyle, J., Harman, R. M. 1985. Contact dermatitis to Hedera helix (common ivy). Contact Dermatitis, 12: 111-112.
  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.
  • Massmanian, A., Valcuende Cavero, F., Ramirez Bosca, A., Castells Rodellas, A. 1988. Contact dermatitis from variegated ivy (Hedera helix subsp. canariensis Willd.). Contact Dermatitis, 18: 247-248.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

Le lierre commun contient des hédérasaponines qui subissent une hydrolyse partielle produisant des substances toxiques (micro-hédérine et bêta-hédérine). Ces toxines provoquent des empoisonnements chez les humains et les autres animaux qui les ingèrent en quantités suffisantes. Le lierre commun contient également des substances allergènes et irritantes, du falcarinol et du didéshydrofalcarinol; ces substances causent une vive sensation de brûlure et une dermatite chez les humains qui y sont sensibles (Cooper and Johnson 1984; Massmanian et al. 1988).

Produits chimiques toxiques :

  • Di-déshydrofalcarinol
  • Falcarinol
  • Hédérasaponine

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.
  • Massmanian, A., Valcuende Cavero, F., Ramirez Bosca, A., Castells Rodellas, A. 1988. Contact dermatitis from variegated ivy (Hedera helix subsp. canariensis Willd.). Contact Dermatitis, 18: 247-248.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B.: Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Aucune information disponible sur les symptômes d’empoisonnement.

Chiens

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Après avoir mangé de grandes quantités de tiges grimpantes de lierre commun, des bovins sont devenus nerveux, ont eu une démarche chancelante et émettaient de forts beuglements. L'odeur de feuilles de lierre broyées était présente dans l'haleine et le lait des animaux. Le rétablissement rapide et complet s'est fait en trois jours (Cooper and Johnson1984). Les baies du lierre commun sont souvent considérées comme étant toxiques pour les enfants, et les vieilles publications européennes font état de cas d'empoisonnement par cette plante. Les symptômes qui apparaissent après l'ingestion sont une respiration laborieuse, le coma, des convulsions et la nervosité (Cooper and Johnson 1984). Frohne et Pfander (1983) affirment que les baies mûres sont sèches et amères. Il est peu probable que les enfants en consomment de grandes quantités.

Références :

  • Boyle, J., Harman, R. M. 1985. Contact dermatitis to Hedera helix (common ivy). Contact Dermatitis, 12: 111-112.
  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.
  • Massmanian, A., Valcuende Cavero, F., Ramirez Bosca, A., Castells Rodellas, A. 1988. Contact dermatitis from variegated ivy (Hedera helix subsp. canariensis Willd.). Contact Dermatitis, 18: 247-248.

Moutons

Aucune information disponible sur les symptômes d’empoisonnement.

Une autre recherche?