Lis des Incas (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le Lis des Incas (Alstromeria ligtu) est cultivé et vendu dans le commerce comme fleur coupée. Des fleurs coupées sont également expédiées en Amérique du Nord à partir des Pays-Bas. La plante provoque des dermatites de contact chez les travailleurs qui sont peut-être sensibilisés au tuliposide A, une substance chimique qu'on trouve également dans les plants de tulipe et qui traverse facilement les gants en vinyle. Le port de gants en nitrile permet peut-être de prévenir la réaction allergique chez les travailleurs qui sont sensibilisés à cette substance (Marks 1988).

Références :

  • Marks, J. G. 1988. Allergic contact dermatitis to Alstroemeria. Arch. Dermatol., 124: 914-916.
  • Santucci, B., Picardo, M., Iavaroni, C., Trogolo, C. 1985. Contact dermatitis to Alstroemeria. Contact Dermatitis, 12: 215-219.
  • Spoerke, D. G., Smolinske, S. C. 1990. Toxicity of houseplants. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Alstroemeria ligtu L.
Nom(s) commun(s) :
Lis des Incas
Nom de la famille scientifique :
Amaryllidaceae
Nom de famille commun :
amaryllis

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. , Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

Une plante ou parties d'une plante utilisées à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : Lis des Incas - Recherche Google

Parties toxiques :

  • jus de la plante

Références :

  • Marks, J. G. 1988. Allergic contact dermatitis to Alstroemeria. Arch. Dermatol., 124: 914-916.
  • Santucci, B., Picardo, M., Iavaroni, C., Trogolo, C. 1985. Contact dermatitis to Alstroemeria. Contact Dermatitis, 12: 215-219.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

Le 6-tuliposide A est une lactone qu'on trouve dans le Lis des Incas et dans les plants de tulipe. Un humain qui a été sensibilisé à l'une des deux plantes réagit généralement aussi à l'autre. Dans une série de tests, des travailleurs ont été sensibilisés au Lis des Incas au bout de trois ans environ (Santucci et al. 1985).

Produits chimiques toxiques :

  • tuliposide A
  • 6-tuliposide A

Références :

  • Marks, J. G. 1988. Allergic contact dermatitis to Alstroemeria. Arch. Dermatol., 124: 914-916.
  • Santucci, B., Picardo, M., Iavaroni, C., Trogolo, C. 1985. Contact dermatitis to Alstroemeria. Contact Dermatitis, 12: 215-219.
  • Spoerke, D. G., Smolinske, S. C. 1990. Toxicity of houseplants. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Marks, J. G. 1988. Allergic contact dermatitis to Alstroemeria. Arch. Dermatol., 124: 914-916.
  • Santucci, B., Picardo, M., Iavaroni, C., Trogolo, C. 1985. Contact dermatitis to Alstroemeria. Contact Dermatitis, 12: 215-219.

Une autre recherche?