lobélie gonflée (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

La lobélie enflée (Lobelia inflata) et une espèce indigène du Canada dont les Autochtones fumaient les feuilles séchées. Comme d'autres plantes du genre Lobelia, elle était employée comme plante médicinale. Des doses excessives se sont soldées par des intoxications et la mort. Les ouvrages publiés ne mentionnent aucun cas d'intoxication à une date récente. Les magasins d'aliments naturels vendent des feuilles séchées de Lobelia comme remèdes phytothérapeutiques.

Références :

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Lobelia inflata L.
Nom(s) commun(s) :
lobélie gonflée
Nom de la famille scientifique :
Campanulaceae
Nom de famille commun :
campanule

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Lobelia inflata

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. , Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada / Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Colombie-Britannique
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : Lobélie gonflée - Recherche Google

Parties toxiques :

  • Feuilles
  • Tiges

Références :

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

La lobéline est l'un des alcaloïdes qu'on trouve dans la lobélie gonflée et d'autres espèces du genre Lobelia. L'extrait a été employé à diverses fins en médecine populaire. Des doses excessives ont provoqué des empoisonnements et la mort. Dans les boutiques d'aliments naturels, on vend des feuilles séchées de Lobelia comme remède phytothérapeutique.

Produits chimiques toxiques :

  • Lobéline

Références :

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B.: Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxications :

Les doses excessives d'extraits de la plante ont produit les symptômes suivants: vomissements, sueurs, douleur, paralysie, chute de la température, mais faible, coma et mort (Kingsbury 1964).

Références :

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.

Une autre recherche?