Lupin de polyphylle (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le lupin de polyphylle (Lupinus polyphyllus) est indigène en Colombie- Britannique et a été introduit dans l'est du Canada. Cette espèce a servi à la mise au point de nombreux cultivars de lupins cultivés dans les jardins. Davis et Stout (1986) ont mesuré des concentrations d'anagyrine qui excédaient le seuil pouvant provoquer des effets tératogènes ("crooked calf disease") chez les veaux. Les ouvrages publiés ne font état d'aucun cas documenté. On doit empêcher les vaches de consommer cette espèce entre les jours 40 et 70 de la gestation. Pour plus de détails, voir les notes sur le lupin soyeux Lupinus sericeus).

Références :

  • Davis, A. M., Stout, D. M. 1986. Anagyrine in western American lupines. J. Range Manage., 39: 29-30.
  • Keeler, R. F. 1989. Quinolizidine alkaloids in range and grain lupins. Pages 133-167 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. I. Alkaloids. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Lupinus polyphyllus Lindl.
Nom(s) commun(s) :
lupin de polyphylle
Nom de la famille scientifique :
Leguminosae
Nom de famille commun :
pois

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Lupinus polyphyllus

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Colombie-Britannique
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : lupin de polyphylle - Recherche Google

Parties toxiques :

  • feuilles
  • tiges

Références :

  • Davis, A. M., Stout, D. M. 1986. Anagyrine in western American lupines. J. Range Manage., 39: 29-30.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

On a mesuré des teneurs d'anagyrine, un alcaloïde de quinolizidine, supérieures au seuil de 1,44 g/kg qui suffit à produire des effets tératogènes. Davis et Stout (1986) font état d'une teneur de 6,10 g/kg dans la partie aérienne d'une plante.

Produits chimiques toxiques :

  • anagyrine

Références :

Davis, A. M., Stout, D. M. 1986. Anagyrine in western American lupines. J. Range Manage., 39: 29-30.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Keeler, R. F. 1989. Quinolizidine alkaloids in range and grain lupins. Pages 133-167 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. I. Alkaloids. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Une autre recherche?