Manguier (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

La mangue (Mangifera indica) est un fruit tropical qui, au Canada, est vendu dans les magasins d'alimentation pendant certaines saisons. La peau et le pétiole par lequel le fruit est fixé à la tige contiennent des oléorésines. Ces substances produisent une réaction croisée avec les catéchols de l'herbe à la puce et d'autres espèces du genre Rhus, qui déclenchent des dermatites. Les personnes qui sont sensibilisées et chez qui ces plantes causent une dermatite devraient éviter de toucher la peau des mangues. Les coquilles de cajou (Anacardium occidentale) produisent également une réaction croisée avec les catéchols des espèces du genre Rhus. Cependant, au Canada, ces noix sont vendues sans leur coquille.

Références :

  • Geller, M. 1989. Poison ivy, mangoes, cashews, and dermatitis. Ann. Intern. Med., 110: 1036-1037.
  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Mangifera indica L.
Nom(s) commun(s) :
manguier
Nom de la famille scientifique :
Anacardiaceae
Nom de famille commun :
anacardier

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Mangifera indica

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. , Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

Une plante ou parties d'une plante utilisées à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : manguier Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques :

La peau du fruit et le pétiole par lequel il est fixé à la tige contiennent des oléorésines (Geller 1989).

Parties toxiques :

  • peau des fruits

Références :

  • Geller, M. 1989. Poison ivy, mangoes, cashews, and dermatitis. Ann. Intern. Med., 110: 1036-1037.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

Les oléorésines de la peau de mangue produisent des réactions croisées avec les catéchols de l'herbe à la puce Rhus spp. (Geller 1989).

Produits chimiques toxiques :

  • oléorésine

Références :

  • Geller, M. 1989. Poison ivy, mangoes, cashews, and dermatitis. Ann. Intern. Med., 110: 1036-1037.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Geller, M. 1989. Poison ivy, mangoes, cashews, and dermatitis. Ann. Intern. Med., 110: 1036-1037.

Une autre recherche?