noyer noir (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le noyer noir (Juglans nigra) est un arbre indigène du sud-ouest de l'Ontario qui est également cultivé. Aux États-Unis, les copeaux de cet arbre ont causé la fourbure chez des chevaux. Les copeaux de noyer noir sont moins susceptibles de servir de litière au Canada parce que l'arbre n'y est pas commun. Cependant, si la litière provient d'une scierie de bois durs ou une fabrique de meubles, il est possible qu'elle contienne assez de copeaux de noyer noir pour causer des problèmes. Dans le sud de l'Ontario, on a tenté de rétablir le noyer noir en laissant les écureuils ramasser des noix en automne. Ils les enterrent pour l'hiver, ce qui permet la germination de nombreux arbres. Le pollen du noyer noir produit une fourbure chez les chevaux (MacDaniels 1983, Minnick et al. 1987).

Références :

  • Galey, F. D., Whiteley, H. E., Goetz, T. E., Kuenstler, A. R., Davis, C. A., Beasley, V. R. 1991. Black walnut (Juglans nigra) Toxicosis : a model for equine laminitis. J. Comp. Pathol., 104: 313-326.
  • MacDaniels, L. H. 1983. Perspective on the black walnut toxicity problem - apparent allergies to man and horse. Cornell Vet., 73: 204-207.
  • Minnick, P. D., Brown, C. M., Braselton, W. E., Meerdink, G. L., Slanker, M. R. 1987. The induction of equine laminitis with an aqueous extract of the heartwood of black walnut (Juglans nigra). Vet. Hum. Toxicol., 29: 230-233.
  • True, R. G., Lowe, J. E. 1980. Induced juglone toxicosis in ponies and horses. Am. J. Vet. Res., 41: 944-945.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Juglans nigra L.
Nom(s) commun(s) :
noyer noir [français]
Nom de la famille scientifique :
Juglandaceae
Nom de famille commun :
noyer

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Juglans nigra

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Ontario

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : noyer noir - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques :

Des copeaux de noyer noir ont produit des symptômes chez des chevaux. On n'a pas trouvé de quantités appréciables de juglone dans le bois. Les symptômes observés chez les chevaux sont probablement dus à d'autres substances chimiques présentes dans les copeaux (Minnick et al. 1987).

Parties toxiques :

  • bois
  • écorce
  • fruits mûrs

Références :

  • Minnick, P. D., Brown, C. M., Braselton, W. E., Meerdink, G. L., Slanker, M. R. 1987. The induction of equine laminitis with an aqueous extract of the heartwood of black walnut (Juglans nigra). Vet. Hum. Toxicol., 29: 230-233.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

On a découvert de la juglone, une naphtoquinone, dans l'écorce, les noix et les racines du noyer noir. La juglone pure est moins toxique que l'extrait brut de la plante. Les autres composés semblent aggraver les cas d'empoisonnement. Deux poneys auxquels on avait administré 1 g de juglone pure par voie orale ont souffert d'une légère fourbure qui a disparu en moins de 24 h (Minnick et al. 1987).

Produits chimiques toxiques :

  • juglone

Références :

  • Minnick, P. D., Brown, C. M., Braselton, W. E., Meerdink, G. L., Slanker, M. R. 1987. The induction of equine laminitis with an aqueous extract of the heartwood of black walnut (Juglans nigra). Vet. Hum. Toxicol., 29: 230-233.
  • True, R. G., Lowe, J. E. 1980. Induced juglone toxicosis in ponies and horses. Am. J. Vet. Res., 41: 944-945.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Chevaux

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Galey, F. D., Whiteley, H. E., Goetz, T. E., Kuenstler, A. R., Davis, C. A., Beasley, V. R. 1991. Black walnut (Juglans nigra) Toxicosis : a model for equine laminitis. J. Comp. Pathol., 104: 313-326.
  • MacDaniels, L. H. 1983. Perspective on the black walnut toxicity problem - apparent allergies to man and horse. Cornell Vet., 73: 204-207.
  • Minnick, P. D., Brown, C. M., Braselton, W. E., Meerdink, G. L., Slanker, M. R. 1987. The induction of equine laminitis with an aqueous extract of the heartwood of black walnut (Juglans nigra). Vet. Hum. Toxicol., 29: 230-233.
  • True, R. G., Lowe, J. E. 1980. Induced juglone toxicosis in ponies and horses. Am. J. Vet. Res., 41: 944-945.

Une autre recherche?