Petit-prêcheur (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le petit prêcheur (Arisaema triphyllum) est une plante indigène qui pousse dans les sols humides de certaines régions de l'est du Canada. Comme de nombreux autres membres de la famille des Araceae, il contient des raphides (cristaux) d'oxalate de calcium. Lorsqu'ils sont ingérés, ces cristaux peuvent provoquer une vive douleur et une sensation de brûlure sur les lèvres ainsi que dans la bouche et la gorge (Lampe and McCann 1985).

Références :

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.
  • Muenscher, W. C. 1975. Poisonous plants of the United States. Revised. Collier Books, New York, N.Y., USA. 277 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Arisaema triphyllum (L.) Torr.
Nom(s) commun(s) :
Petit-prêcheur
Nom de la famille scientifique :
Araceae
Nom de famille commun :
arum

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique: Arisaema triphyllum

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. , Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Île-du-Prince-Édouard
  • Manitoba
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : Petit-prêcheur (Nom commun) - Recherche Google

Parties toxiques :

  • rhizome
  • toutes les parties

Références :

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.

Produits chimiques toxiques :

  • oxalate

Références :

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

L'ingestion du petit prêcheur produit une sensation de brûlure ainsi qu'une inflammation, un oedème et une salivation excessive. Le traitement consiste à placer des liquides froids dans la bouche pour soulager la douleur. Les oxalates sont insolubles et ne provoquent aucun empoisonnement systémique chez les humains (Lampe and McCann 1985).

Références :

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.

Une autre recherche?