philodendron monstéra (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le philodendron monstéra (Monstera deliciosa) est une plante ornementale d'intérieur. Ses feuilles peuvent causer des problèmes chez les humains ou les animaux de compagnie qui les mâchent. Lors d'études expérimentales, des rats et des souris sont morts après avoir avalé des extraits de la plante (Der Marderosian et al. 1976, Lampe and McCann 1985).

Références :

  • Der Marderosian, A. H., Giller, F. B., Roia, F. C. 1976. Phytochemical and toxicological screening of household ornamental plants potentially toxic to humans. 1. J. Toxicol. Environ. Health, 1: 939-953.
  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.
  • Mitchell, J. C., Rook, A. 1979. Botanical dermatology. Greenglass Ltd, Vancouver, B.C., Canada. 787 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Monstera deliciosa Liebm.
Nom(s) commun(s) :
philodendron monstéra
Nom de la famille scientifique :
Araceae
Nom de famille commun :
arum

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Monstera deliciosa

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

Une plante ou parties d'une plante utilisées à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063.94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : philodendron monstéra - Recherche Google

Parties toxiques :

  • feuilles

Références :

  • Der Marderosian, A. H., Giller, F. B., Roia, F. C. 1976. Phytochemical and toxicological screening of household ornamental plants potentially toxic to humans. 1. J. Toxicol. Environ. Health, 1: 939-953.
  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

La mastication des feuilles produit une vive douleur et une irritation accompagnées de la formation d'ampoules et d'oedème des tissus de la bouche. La personne peut devenir enrouée ou perdre la voix. Les oxalates, qui sont insolubles, ne provoquent pas d'intoxication systémique chez les humains (Lampe et McCann 1985). L'ingestion de fruits mûrs peut déclencher l'apparition rapide d'urticaire chez les personnes sensibles (Mitchell and Rook 1979). Le fruit mûr est comestible mais habituellement, au Canada, les plantes poussant à l'intérieur n'en produisent pas.

Références :

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.
  • Mitchell, J. C., Rook, A. 1979. Botanical dermatology. Greenglass Ltd, Vancouver, B.C., Canada. 787 pp.

Rongeurs

Une autre recherche?