Poinsettia (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le poinsettia (Euphorbia pulcherrima) est une plante de Noël qu'on cultive pour ses larges bractées rouges. Elle a été répertoriée comme plante toxique ayant causé la mort d'une personne. Le cas qui est cité dans tous les ouvrages publiés concerne la mort d'un enfant qui avait ingéré une feuille de poinsettia à Hawaï. L'auteur précisait cependant que le rapport en question se fondait sur des ouï-dire (Stone and Collins 1971). Plusieurs études ont été entreprises mais n'ont révélé la présence d'aucun des diterpènes toxiques qui sont présents dans le latex des autres euphorbes (Euphorbia spp.). Lors d'études très complètes, on a fait manger à des rats des quantités "énormes" de poinsettia et on n'a constaté aucune mort, aucun symptôme d'intoxication et aucun changement de comportement (Stone and Collins 1971). Klug et al. (1990) ont passé en revue les 353 appels adressés à des centres antipoison et a constaté que la nausée et les vomissements étaient cités dans 0,02 % des cas, et les éruptions cutanées et des éternuements dans 0,0028 % des cas. Un vieux chien qui avait mangé du poinsettia a été pris de vomissements prolongés suivis de défaillance rénale, de coma et de mort. C'est la seule mort d'animal signalée dans les ouvrages publiés. L'étude de dossiers révèle que certains humains deviennent sensibles au latex, qui déclenche alors des dermatites. De courtes expositions au poinsettia ont provoqué des crises de vomissements, mais les ouvrages publiés ne font état d'aucun décès. On ne devrait plus considérer le poinsettia comme une plante très toxique.

Références :

  • Klug, S., Saleem, G., Hocharuk, L., Marcus, S. 1990. Toxicity potential of poinsettia, is the plant really toxic? Vet. Hum. Toxicol., 32: 368.
  • Santucci, B., Picardo, M., Cristaudo, A. 1985. Contact dermatitis from Euphorbia pulcherrima. Contact Dermatitis, 12: 285-286.
  • Spoerke, D. G., Smolinske, S. C. 1990. Toxicity of houseplants. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.
  • Stone, R. P., Collins, W. J. 1971. Euphorbia pulcherrima : toxicity to rats. Toxicon, 9: 301-302.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Euphorbia pulcherrima Willd. ex Klotzsch
Nom(s) commun(s) :
poinsettia
Nom de la famille scientifique :
Euphorbiaceae
Nom de famille commun :
enuphorbe

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Euphorbia pulcherrima

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

Une plante ou parties d'une plante utilisées à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : poinsettia - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques :

Certaines personnes réagissent au contact du latex et d'extraits aqueux de la plante (Santucci et al. 1985).

Parties toxiques :

  • feuilles
  • latex
  • tiges

Références :

  • Santucci, B., Picardo, M., Cristaudo, A. 1985. Contact dermatitis from Euphorbia pulcherrima. Contact Dermatitis, 12: 285-286.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

Le latex ne contient aucun diterpène. La plante contient une substance non identifiée qui provoque une dermatite chez certaines personnes sensibles (Santucci et al. 1985).

Produits chimiques toxiques :

  • substance chimique inconnue

Références :

  • Santucci, B., Picardo, M., Cristaudo, A. 1985. Contact dermatitis from Euphorbia pulcherrima. Contact Dermatitis, 12: 285-286.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Chiens

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Klug, S., Saleem, G., Hocharuk, L., Marcus, S. 1990. Toxicity potential of poinsettia, is the plant really toxic? Vet. Hum. Toxicol., 32: 368.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

En cas d'ingestion de poinsettia, les symptômes les plus graves documentés dans les ouvrages publiés sont, dans quelques cas, la nausée et les vomissements accompagnés occasionnellement d'une éruption cutanée (Klug et al. 1990).

Références :

  • Klug, S., Saleem, G., Hocharuk, L., Marcus, S. 1990. Toxicity potential of poinsettia, is the plant really toxic? Vet. Hum. Toxicol., 32: 368.
  • Santucci, B., Picardo, M., Cristaudo, A. 1985. Contact dermatitis from Euphorbia pulcherrima. Contact Dermatitis, 12: 285-286.

Rongeurs

Aucune information disponible sur les symptômes d’empoisonnement.

Une autre recherche?