rudbeckie hérissée (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

La rudbeckie hérissée (Rudbeckia laciniata) est une plante indigène présente dans tout le sud du Canada. Elle pousse dans les champs et parfois dans les habitats perturbés. Des bovins et des porcs se sont empoisonnés en mangeant cette plante, et les symptômes étaient sans gravité. L'intoxication par cette plante est peu probable (Kingsbury 1964, Fleurbec 1983).

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Rudbeckia serotina Nutt.
Nom(s) commun(s) :
rudbeckie hérissée
Nom de la famille scientifique :
Compositae
Nom de famille commun :
composées

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Rudbeckia serotina

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Alberta
  • Colombie-Britannique
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Manitoba
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec
  • Saskatchewan
  • Terre-Neuve

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : rudbeckie hérissée - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques :

Certains animaux se sont empoisonnés en consommant les parties aériennes de la plante (Kingsbury 1964)

Parties toxiques :

  • feuilles
  • fleurs
  • poils
  • tiges

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Produits chimiques toxiques :

  • substance chimique inconnue

Références :

Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Porcs

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Des porcs qui avaient mangé de la rudbeckie hérissée sont tombés dans le coma et on souffert de périodes d'errance sans but (Kingsbury 1964).

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Une autre recherche?