Séneçon jacobée (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le séneçon jacobée (Senecio jacobaea) est une plante acclimatée qui pousse dans les champs de l'est du Canada et de la Colombie-Britannique. Il contient des alcaloïdes de pyrrolizidine qui causent avant tout une cirrhose du foie irréversible chez les animaux qui l'ingèrent. Cette plante a empoisonné des bovins et des chevaux et peut-être des chèvres. À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, la mystérieuse "maladie de Pictou" a causé de lourdes pertes chez les bovins en Nouvelle-Écosse. On a ensuite découvert que cette affection était due à l'ingestion de séneçon jacobée. Dans les années 1960, en Oregon, l'intoxication de bovins par cette plante a causé des pertes évaluées à plusieurs millions de dollars. On devrait éliminer cette espèce du fourrage et des récoltes (Cheeke and Schull 1985, Huxtable 1989). Les animaux et les humains peuvent s'empoisonner en buvant le lait d'animaux ayant mangé cette plante (Molyneux and James 1990, Bain 1990).

Références :

  • Bain, J. F. 1991. The biology of Canadian weeds. 96. Senecio jacobaea L. Can. J. Plant Sci., 71: 127-140.
  • Cheeke, P. R., Shull, L. R. 1985. Natural toxicants in feeds and poisonous plants. AVI Publishing Company, Inc., Westport, Conn., USA. 492 pp.
  • Fuller, T. C., McClintock, E. 1986. Poisonous plants of California. Univ. California Press, Berkeley, Calif., USA. 432 pp.
  • Huxtable, R. J. 1989. Human health implications of pyrrolizidine alkaloids and herbs containing them. Pages 41-86 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. I. Alkaloids. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.
  • Molyneux, R. J., James, L. F. 1990. Pyrrolizidine alkaloids in milk : thresholds of intoxication. Vet. Hum. Toxicol., 32: 94-103.
  • Pearson, E. G. 1977. Clinical manifestations of tansy ragwort poisoning. Mod. Vet. Pract., 57: 421-424.
  • Pearson, E. G. 1991. Liver failure attributable to pyrrolizidine alkaloid toxicosis and associated with inspiratory dyspnea in ponies : three cases (1982-1988). J. Am. Vet. Med. Assoc., 198: 1651-1654.
  • Pethick, W. H. 1921. Pictou cattle disease. Can. Vet. Rec., 2: 13-16.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Senecio jacobaea L.
Nom(s) commun(s) :
séneçon jacobée
Nom de la famille scientifique :
Compositae
Nom de famille commun :
composées

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Senecio jacobaea

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Colombie-Britannique
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec
  • Terre-Neuve

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : séneçon jacobée - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques :

Toutes les parties de la plante contiennent des alcaloïdes de pyrrolizidine toxiques qui sont plus concentrés dans les fleurs. La concentration de cette substance dans les feuilles s'accroît jusqu'à atteindre un maximum avant l'arrivée à maturité des fleurs (Johnson and Molyneux 1986).

Parties toxiques :

  • feuilles
  • fleurs
  • tiges
  • toutes les parties

Références :

  • Johnson, A. E., Molyneux, R. J. 1986. The pyrrolizidine alkaloid free base and N-oxide content of toxic range plants. J. Toxicol. Toxin Rev., 5: 256.
  • Pethick, W. H. 1921. Pictou cattle disease. Can. Vet. Rec., 2: 13-16.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

Le séneçon jacobée contient des alcaloïdes de pyrrolizidine comme la jacobine et la seneciphylline. La concentration moyenne de ces alcaloïdes qui a été mesurée est de 0,31 % (Cheeke and Schull 1985, Johnson and Molyneux 1986).

Produits chimiques toxiques :

  • jacobine
  • seneciphylline

Références :

  • Cheeke, P. R., Shull, L. R. 1985. Natural toxicants in feeds and poisonous plants. AVI Publishing Company, Inc., Westport, Conn., USA. 492 pp.
  • Johnson, A. E., Molyneux, R. J. 1986. The pyrrolizidine alkaloid free base and N-oxide content of toxic range plants. J. Toxicol. Toxin Rev., 5: 256.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Cheeke, P. R., Shull, L. R. 1985. Natural toxicants in feeds and poisonous plants. AVI Publishing Company, Inc., Westport, Conn., USA. 492 pp.
  • Pearson, E. G. 1977. Clinical manifestations of tansy ragwort poisoning. Mod. Vet. Pract., 57: 421-424.
  • Pethick, W. H. 1921. Pictou cattle disease. Can. Vet. Rec., 2: 13-16.

Chèvres

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Habituellement, les chèvres qui mangent du séneçon jacobée ne sont pas empoisonnées par cette plante, mais dans ce cas leur lait est mutagène et contient les alcaloïdes de pyrrolizidine (Huxtable 1989).

Références :

  • Cheeke, P. R., Shull, L. R. 1985. Natural toxicants in feeds and poisonous plants. AVI Publishing Company, Inc., Westport, Conn., USA. 492 pp.
  • Huxtable, R. J. 1989. Human health implications of pyrrolizidine alkaloids and herbs containing them. Pages 41-86 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. I. Alkaloids. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 335 pp.

Chevaux

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Cheeke, P. R., Shull, L. R. 1985. Natural toxicants in feeds and poisonous plants. AVI Publishing Company, Inc., Westport, Conn., USA. 492 pp.
  • Pearson, E. G. 1991. Liver failure attributable to pyrrolizidine alkaloid toxicosis and associated with inspiratory dyspnea in ponies : three cases (1982-1988). J. Am. Vet. Med. Assoc., 198: 1651-1654.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Dans les états d'Oregon et de Washington, on a trouvé des alcaloïdes de pyrrolizidine provenant du séneçon jacobée dans du miel. Celui-ci est décoloré et amer et on ne le vend généralement pas. Les quantités de toxines présentes sont si faibles que l'apparition de symptômes d'intoxication aiguë sont peu probables. Cependant les effets sont cumulatifs et on ne peut pas considérer que la consommation prolongée de ce miel soit sans danger. Il n'existe aucun document faisant état d'intoxication par la consommation de miel (Fuller and McClintock 1986).

Références :

  • Fuller, T. C., McClintock, E. 1986. Poisonous plants of California. Univ. California Press, Berkeley, Calif., USA. 432 pp.

Moutons

Aucune information disponible sur les symptômes d'empoisonnement.

Une autre recherche?