Onoclée sensible (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

L'onoclée sensible (Onoclea sensibilis) est une plante indigène qu'on trouve dans tout l'est du Canada jusqu'au Manitoba. Elle est abondante dans les zones basses et humides, et elle a empoisonné et tué des chevaux dans des conditions naturelles. Une seule série d'expériences a été entreprise à cet effet, mais dans ce cas les symptômes étaient semblables à ceux observés chez des chevaux qui avaient mangé du foin contenant de l'onoclée sensible (Waller et al. 1944).

Références :

  • Waller, E. F., Prince, F. S., Hodgon, A. R., Colovos, N. F. 1944. Sensitive-fern poisoning of horses. Univ. N. H. Agric. Stn. Tech. Bull., 83. 7 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Onoclea sensibilis L.
Nom(s) commun(s) :
onoclée sensible
Nom de la famille scientifique :
Polypodiaceae
Nom de famille commun :
frougère

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Onoclea sensibilis

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada., Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

Une plante ou parties d'une plante utilisées à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

  • Île-du-Prince-Édouard
  • Labrador
  • Manitoba
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : onoclée sensible (Nom commun) - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques :

Lorsque les frondes (feuilles aériennes) se trouvent dans le foin, elles produisent des symptômes d'intoxication chez les chevaux. Les frondes fertiles (qui portent les spores) peuvent également se trouver dans le foin. Une recherche documentaire n'a permis de trouver aucun rapport sur la toxine ni sur l'identification de la partie de la plante qui contient la toxine.

Parties toxiques :

  • feuilles

Références :

  • Waller, E. F., Prince, F. S., Hodgon, A. R., Colovos, N. F. 1944. Sensitive-fern poisoning of horses. Univ. N. H. Agric. Stn. Tech. Bull., 83. 7 pp.

Produits chimiques toxiques :

  • substance chimique inconnue

Références :

  • Waller, E. F., Prince, F. S., Hodgon, A. R., Colovos, N. F. 1944. Sensitive-fern poisoning of horses. Univ. N. H. Agric. Stn. Tech. Bull., 83. 7 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B.: Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Chevaux

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

L'ingestion de foin contenant de l'onoclée sensible produit les symptômes suivants: difficulté à se nourrir, chutes, démarche d'aveugle, frottement contre des objets et mort. L'autopsie montre un ictère extrême, un foie enflé, une paralysie du tube digestif et un oedème du cerveau. Les vieux chevaux sont plus gravement touchés que les jeunes. Les chevaux qui travaillent et qui reçoivent un supplément de grain en plus du foin contenant cette fougère ne sont pas affectés. Le rétablissement est possible si l'on donne aux chevaux du foin de bonne qualité et des grains avant l'apparition des symptômes nerveux graves (Waller et al. 1944).

Références :

  • Waller, E. F., Prince, F. S., Hodgon, A. R., Colovos, N. F. 1944. Sensitive-fern poisoning of horses. Univ. N. H. Agric. Stn. Tech. Bull., 83. 7 pp.

Une autre recherche?