Trèfle blanc (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le trèfle blanc (Trifolium repens) est largement cultivé dans tout le Canada et il s'est acclimaté dans une grande partie du pays. Dans certaines circonstances, cette plante précieuse peut aussi causer des problèmes chez les animaux. Le trèfle blanc peut produire des ballonnements chez le bétail et des laminites chez les chevaux et les bovins. Certaines variétés libèrent du HCN après ingestion et provoquent ainsi des intoxications au cyanure chez les animaux. On signale également que le trèfle blanc peut avoir des propriétés oestrogéniques s'il est infecté par certains champignons (Cooper et Johnson 1984, Cheeke et Schull 1985).

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.
  • Hall, J. W., Majak, W. 1989. Plant and animal factors in legume bloat. Pages 93-106 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. III. Proteins and amino acids. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 271 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Trifolium repens L.
Nom(s) commun(s) :
trèfle blanc
Nom de la famille scientifique :
Leguminosae
Nom de famille commun :
pois

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Trifolium repens

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/Names of plant diseases in Canada, Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/ Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Alberta
  • Colombie-Britannique
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Labrador
  • Manitoba
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec
  • Saskatchewan
  • Territoire du Yukon
  • Territoires du Nord-Ouest

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : Trèfle blanc - Recherche Google

Parties toxiques :

  • toutes les parties

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

Le trèfle blanc contient de la linamarine et de la lotaustraline, deux glycosides cyanogénétiques. Dans les jeunes feuilles, la concentration de ces substances peut représenter 350 mg de HCN par 100 g de tissu, la lotaustraline étant dominante. Dans le trèfle blanc, la cyanogénèse est déterminée par deux gènes transmis indépendamment l'un de l'autre. Seules les plantes qui ont au moins un allèle dominant fonctionnel de ces deux gènes libèrent du HCN lorsqu'elles sont endommagées. Seuls certains cultivars produisent du HCN (Poultan 1989).

Produits chimiques toxiques :

  • linamarine
  • lotaustraline

Références :

  • Poulton, J. E. 1983. Cyanogenic compounds in plants and their toxic effects. Pages 117-157 in Keeler, R. F., Tu, A. T., eds. Handbook of natural toxins. Vol. 1. Plant and Fungal toxins. Marcel Dekker, Inc., New York, N.Y., USA. 934 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Hall, J. W., Majak, W. 1989. Plant and animal factors in legume bloat. Pages 93-106 in Cheeke, P. R., ed. Toxicants of plant origin. Vol. III. Proteins and amino acids. CRC Press, Inc., Boca Raton, Fla., USA. 271 pp.

Chevaux

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

La laminite se caractérise par une sensibilité, une enflure et une inflammation autour des sabots. En Grande-Bretagne, on signale également des cas de laminite grave chez des bovins (Cooper et Johnson 1984).

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.

Une autre recherche?