Troscart des marais (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le troscart des marais (Triglochin palustre) est une plante indigène qu'on trouve ça et là au Canada dans les endroits détrempés saumâtres ou calcaires. Il contient de la triglochinine, qui est un glycoside cyanogénétique. Cette substance devient plus abondante pendant les périodes où la plante manque d'eau. On signale des intoxications occasionnelles chez les bovins et les moutons du district de lower Cariboo, en Colombie-Britannique (Majak et al. 1980, Looman et al. 1983).

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.
  • Looman, J., Majak, W., Smoliak, S. 1983. Stock-poisoning plants of western Canada. Agric. Can. Res. Branch Contrib. 1982-7E. 35 pp.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Triglochin palustre L.
Nom(s) commun(s) :
troscart des marais
Nom de la famille scientifique :
Juncaginaceae
Nom de famille commun :
troscart

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Triglochin palustre

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. , Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Alberta
  • Colombie-Britannique
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Labrador
  • Manitoba
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec
  • Saskatchewan
  • Territoire du Yukon
  • Territoires du Nord-Ouest

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : troscart des marais - Recherche Google

Parties toxiques :

  • feuilles
  • fleurs

Références :

  • Majak, W., McDiarmid, R. E., Hall, J. W., Van Ryswyk, A. L. 1980. Seasonal variation in the cyanide potential of arrowgrass (Triglochin maritima). Can. J. Plant Sci., 60: 1235-1241.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

La triglochinine, un glycoside cyanogénétique, est la principale substance toxique présente dans le troscart des marais(Majak et al. 1980).

Produits chimiques toxiques :

  • triglochinine

Références :

  • Majak, W., McDiarmid, R. E., Hall, J. W., Van Ryswyk, A. L. 1980. Seasonal variation in the cyanide potential of arrowgrass (Triglochin maritima). Can. J. Plant Sci., 60: 1235-1241.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Chez tous les animaux, les symptômes d'intoxication sont semblables à ceux observés dans les cas d'intoxication au cyanure : convulsions, nervosité, tremblements et décubitus, puis mort. Le sang est rouge vif (Looman et al. 1983).

Références :

  • Looman, J., Majak, W., Smoliak, S. 1983. Stock-poisoning plants of western Canada. Agric. Can. Res. Branch Contrib. 1982-7E. 35 pp.

Moutons

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Cooper, M. R., Johnson, A. W. 1984. Poisonous plants in Britain and their effects on animals and man. Her Majesty's Stationery Office, London, England. 305 pp.

Une autre recherche?