Varaire vert (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le varaire vert (Veratrum viride) est une plante vivace indigène qu'on trouve dans certaines régions de l'est et de l'ouest du Canada. Il contient plusieurs alcaloïdes stéroïdiques. Il a été démontré que la jervine était tératogène chez des animaux de laboratoire. Le bétail ne mange pas souvent cette plante, mais des bovins, des volailles et des moutons ont été empoisonnés et certains sont morts. Les parties les plus toxiques sont les racines, les rhizomes et les jeunes pousses. Des humains se sont empoisonnés en mangeant du varaire vert. Les extraits de cette plante ont été employés comme médicament contre l'hypertension et comme insecticide (Fyles 1920, Dayton 1960, Campbell et al. 1985, Mulligan and Munro 1987, Jaffe et al. 1989).

Références :

  • Campbell, M. A., Brown, K. S., Hassell, J. R., Horigan, E. A., Keeler, R. F. 1985. Inhibition of limb chondrogenesis by a Veratrum alkaloid : temporal specificity in vivo and in vitro. Can. Dep. Agric. Exp. Farms Bull., 111: 464-470.
  • Dayton, W. A. 1960. Notes on western range forbes. U. S. For. Serv. Wash. Agric. Hand., 161. 254 pp.
  • Fyles, F. 1920. Principal poisonous plants of Canada. Can. Dep. Agric. Exp. Farms. Bull. 39. 112 pp.
  • Jaffe, A. M., Gephardt, D., Courtemanche, L. 1990. Poisoning due to ingestion of Veratrum viride (false hellebore). J. Emerg. Med., 8: 161-167.
  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.
  • Long, R. 1981. Some liliaceae of British Columbia. Davidsonia, 12: 85-88.
  • Reynard, G. B., Norton, J. B. 1942. Poisonous plants of Maryland in relation to livestock. Univ. MD. Agric. Exp. Stn. Bull., A10. 312 pp.
  • Underhill, J. E. 1959. A case of hellebore poisoning. Can. Field-Nat., 73: 128-129.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Veratrum viride Ait.
Nom(s) commun(s) :
varaire vert
Nom de la famille scientifique :
Liliaceae
Nom de famille commun :
lis

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Veratrum viride

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Alberta
  • Colombie-Britannique
  • Labrador
  • Nouveau-Brunswick
  • Québec
  • Territoire du Yukon
  • Territoires du Nord-Ouest

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : varaire vert - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques :

La concentration d'alcaloïdes stéroïdiques est plus élevée dans les racines, les rhizomes et les jeunes pousses. En automne, les moutons peuvent, semble-t-il, manger les plantes qui ont été gelées sans ressentir aucun effet (Dayton 1960).

Parties toxiques :

  • jeunes pousses
  • racines
  • rhizome

Références :

  • Campbell, M. A., Brown, K. S., Hassell, J. R., Horigan, E. A., Keeler, R. F. 1985. Inhibition of limb chondrogenesis by a Veratrum alkaloid : temporal specificity in vivo and in vitro. Can. Dep. Agric. Exp. Farms Bull., 111: 464-470.
  • Dayton, W. A. 1960. Notes on western range forbes. U. S. For. Serv. Wash. Agric. Hand., 161. 254 pp.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

La jervine, un alcaloïde stéroïdique, a été isolée à partir du varaire vert. Cette substance peut avoir des effets tératogènes chez plusieurs espèces animales. Chez deux souches de souris, la DL 50 de la jervine était de 220 mg/kg et de 260 mg/kg. Certaines souches de souris étaient résistantes aux effets tératogènes de la jervine (Campbell et al. 1985). Plusieurs autres alcaloïdes ont également été isolés à partir de cette plante. La germidine est un alcaloïde qui a été étudié comme médicament contre l'hypertension (Claus and Tyler 1965).

Produits chimiques toxiques :

  • germidine
  • jervine

Références :

  • Campbell, M. A., Brown, K. S., Hassell, J. R., Horigan, E. A., Keeler, R. F. 1985. Inhibition of limb chondrogenesis by a Veratrum alkaloid : temporal specificity in vivo and in vitro. Can. Dep. Agric. Exp. Farms Bull., 111: 464-470.
  • Claus, E. P., Tyler, V. E. 1965. Pharmacognosy. Lea & Febiger, Philadelphia, Pa., USA. 572 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Des humains ont ingéré du varaire vert qu'ils avaient confondu avec une autre plante. Ils ont montré les symptômes suivants : ralentissement du rythme cardiaque, diminution de la pression artérielle et vomissements. Les autres symptômes observés sont la vision embrouillée, les crampes, la nausée, des vertiges et des frissons. Pour le début du traitement, on emploie l'atropine (Boivin 1948, Underhill 1959, Jaffe et al. 1989). Les Indiens de la côte ouest se servaient du varaire vert pour se suicider (Long 1981). De façon générale, les bovins évitent d'ingérer cette plante, mais de jeunes animaux la mangent parfois et peuvent en mourir. Chez les humains comme chez les animaux, la plante provoque un ralentissement du rythme cardiaque, une diminution de la tension artérielle et des vomissements (Fyles 1920, Reynard and Norton 1942).

Références :

  • Fyles, F. 1920. Principal poisonous plants of Canada. Can. Dep. Agric. Exp. Farms. Bull. 39. 112 pp.
  • Reynard, G. B., Norton, J. B. 1942. Poisonous plants of Maryland in relation to livestock. Univ. MD. Agric. Exp. Stn. Bull., A10. 312 pp.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Des humains ont ingéré du varaire vert qu'ils avaient confondu avec une autre plante. Ils ont montré les symptômes suivants : ralentissement du rythme cardiaque, diminution de la pression artérielle et vomissements. Les autres symptômes observés sont la vision embrouillée, les crampes, la nausée, des vertiges et des frissons. Pour le début du traitement, on emploie l'atropine (Boivin 1948, Underhill 1959, Jaffe et al. 1989). Les Indiens de la côte ouest se servaient du varaire vert pour se suicider (Long 1981). De façon générale, les bovins évitent d'ingérer cette plante, mais de jeunes animaux la mangent parfois et peuvent en mourir. Chez les humains comme chez les animaux, la plante provoque un ralentissement du rythme cardiaque, une diminution de la tension artérielle et des vomissements (Fyles 1920, Reynard and Norton 1942).

Références :

  • Jaffe, A. M., Gephardt, D., Courtemanche, L. 1990. Poisoning due to ingestion of Veratrum viride (false hellebore). J. Emerg. Med., 8: 161-167.
  • Long, R. 1981. Some liliaceae of British Columbia. Davidsonia, 12: 85-88.
  • Underhill, J. E. 1959. A case of hellebore poisoning. Can. Field-Nat., 73: 128-129.

Moutons

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Il semble que les moutons soient moins affectés par l'ingestion de varaire vert que les autres animaux; ils peuvent en manger les feuilles sans effets apparents lorsque celles-ci ont été tuées par la gelée (Reynard and Norton 1942, Dayton 1960).

Références :

  • Dayton, W. A. 1960. Notes on western range forbes. U. S. For. Serv. Wash. Agric. Hand., 161. 254 pp.
  • Reynard, G. B., Norton, J. B. 1942. Poisonous plants of Maryland in relation to livestock. Univ. MD. Agric. Exp. Stn. Bull., A10. 312 pp.

Rongeurs

Symptômes généraux de l'intoxication :

Références :

  • Campbell, M. A., Brown, K. S., Hassell, J. R., Horigan, E. A., Keeler, R. F. 1985. Inhibition of limb chondrogenesis by a Veratrum alkaloid : temporal specificity in vivo and in vitro. Can. Dep. Agric. Exp. Farms Bull., 111: 464-470.

Volaille

Une autre recherche?