Zigadène vénéneux (Nom commun)

Informations générales sur l'intoxication :

Le zigadène vénéneux (Zigadenus venenosus) est une plante vivace indigène qui pousse de la Colombie-Britannique au sud-ouest de la Saskatchewan. C'est l'une des plantes les plus toxiques au printemps, notamment pour les moutons. Les bovins et les chevaux s'empoisonnent occasionnellement. Les porcs vomissent facilement la plante, de sorte qu'on ne signale aucun cas d'intoxication accidentelle pour cette espèce. Les volailles peuvent aussi s'empoisonner, mais on ne signale aucun cas à cet effet. Les abeilles sont intoxiquées par le nectar et le pollen (Kingsbury 1964, Barker 1978; Panter and James 1989). Des humains se sont également empoisonnés en mangeant des bulbes qu'ils avaient confondu avec d'autres plantes comme les oignons (Allium spp.) ou le camassie (Camassia quamash). L'ingestion des fleurs et des bourgeons floraux a causé des cas d'intoxication chez des enfants (Cameron 1952, Spoerke and Spoerke 1979). Ces plantes doivent être considérées comme toxiques pour toutes les espèces de bétail et pour les humains.

Références :

  • Barker, R. J. 1980. Poisoning by plants. Pages 275-296 in Morse, R. A., ed. Honey bee pests, predators, and diseases. Cornell University Press, Ithaca, N.Y., USA. 430 pp.
  • Cameron, K. 1952. Death camas poisoning. Northwest Med., 1952: 682-683.
  • Dayton, W. A. 1960. Notes on western range forbes. U. S. For. Serv. Wash. Agric. Hand., 161. 254 pp.
  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.
  • Long, R. 1981. Some liliaceae of British Columbia. Davidsonia, 12: 85-88.
  • Panter, K. E., James, L. F. 1989. Death camas-early grazing can be hazardous. Rangelands, 11: 147-149.
  • Spoerke, D. G., Spoerke, S. E. 1979. Three cases of Zigadenus (death camas) poisoning. Vet. Hum. Toxicol., 21: 346-347.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Zigadenus venenosus S. Wats.
Nom(s) commun(s) :
zigadène vénéneux
Nom de la famille scientifique :
Liliaceae
Nom de famille commun :
lis

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Zigadenus venenosus

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Alberta
  • Colombie-Britannique
  • Saskatchewan

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : zigadène vénéneux - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques :

Toutes les parties du zigadène vénéneux contiennent des alcaloïdes toxiques dont la concentration est maximale dans les bulbes. Ceux-ci peuvent être déterrés par le bétail lorsque le sol est humide, ou ils peuvent être mangés par des humains qui les confondent avec d'autres plantes comme les oignons. Le nectar et le pollen sont toxiques pour les abeilles. Chez les animaux, la plupart des cas d'intoxication surviennent au printemps, lorsque les autres types de fourrage ne sont pas abondants (Kingsbury 1964, Barker 1978).

Parties toxiques :

  • bulbes
  • feuilles
  • fleurs
  • pollen
  • toutes les parties

Références :

  • Barker, R. J. 1980. Poisoning by plants. Pages 275-296 in Morse, R. A., ed. Honey bee pests, predators, and diseases. Cornell University Press, Ithaca, N.Y., USA. 430 pp.
  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

Ces plantes contiennent des alcaloïdes stéroïdiques dont la zygacine. Le zigadène vénéneux est considéré comme l'espèce la plus toxique du genre Zigadenus. Chez les moutons, on estime que la dose létale minimale équivaut à l'ingestion de la plante à raison de 0,6 à 2,0 % du poids corporel de l'animal (Kingsbury 1964).

Produits chimiques toxiques :

  • zygacine

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B. : Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Abeilles

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Des abeilles sont mortes après s'être accidentellement nourries sur cette plante. Dans des conditions expérimentales, le nectar et le pollen récoltés par centrifugation ont empoisonné des abeilles. Les plantes ne fleurissent que pendant quelques semaines et sécrètent peu de nectar. Les abeilles solitaires indigènes semblent moins affectées par les toxines (Barker 1978).

Références :

  • Barker, R. J. 1980. Poisoning by plants. Pages 275-296 in Morse, R. A., ed. Honey bee pests, predators, and diseases. Cornell University Press, Ithaca, N.Y., USA. 430 pp.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Occasionnellement, des bovins sont empoisonnés par le zigadène vénéneux. Les symptômes ressemblent beaucoup à ceux observés chez les autres espèces de bétail. La salivation est parfois moins abondante et la nausée plus prononcée que chez les moutons. Les autres symptômes sont la faiblesse musculaire, l'ataxie, les tremblements, la prostration et la mort. L'activité cardiaque devient plus faible (Kingsbury 1964).

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Chevaux

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Des chevaux se sont empoisonnés en consommant du foin qui contenait des gousses de zigadène vénéneux non parvenues à maturité. Les symptômes étaient les suivants : colique, salivation excessive, crampes, dépression et diarrhée intermittente (Fuller and McClintock 1986).

Références :

  • Fuller, T. C., McClintock, E. 1986. Poisonous plants of California. Univ. California Press, Berkeley, Calif., USA. 432 pp.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Des humains se sont empoisonnés en ingérant des bulbes et des fleurs. Dans la plupart des cas, ils avaient confondu les bulbes avec des oignons. Un enfant de 2 ans est tombé malade après avoir mangé les fleurs. Les symptômes d'empoisonnement sont les suivants : vomissements, respiration lente, inconscience (mais réaction à la douleur ou au mouvement), tendons et membres hyperactifs, dilatation des pupilles et hypotension. Les alcaloïdes produisent une irritation locale en cas d'ingestion et ont un effet sur le système cardiovasculaire (ralentissement du rythme cardiaque et diminution de la tension artérielle). Le traitement consiste à provoquer des vomissements et à administrer du charbon activé ainsi qu'un cathartique salin. On a également administré de l'atropine (Cameron 1952, Spoerke and Spoerke 1979).

Références :

  • Cameron, K. 1952. Death camas poisoning. Northwest Med., 1952: 682-683.
  • Long, R. 1981. Some liliaceae of British Columbia. Davidsonia, 12: 85-88.
  • Spoerke, D. G., Spoerke, S. E. 1979. Three cases of Zigadenus (death camas) poisoning. Vet. Hum. Toxicol., 21: 346-347.

Moutons

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Le zigadène vénéneux est considéré comme l'une des plantes les plus toxiques poussant dans les pâturages de l'Ouest; au printemps, c'est celle dont l'ingestion cause le plus grand nombre de pertes chez les moutons. Les symptômes sont la salivation excessive, la nausée, la présence d'écume au nez et à la bouche, des vomissements, l'augmentation du volume d'urine et de selles, la faiblesse musculaire, l'ataxie, la prostration et la mort par défaillance cardiaque. L'autopsie montre que le coeur est en diastole complète. Le coma peut survenir de quelques heures à plusieurs jours avant la mort. Les lésions sont une congestion pulmonaire grave, l'oedème et l'hémorragie. Les pertes se produisent le plus souvent au printemps, lorsque les autres types de fourrage ne sont pas abondants (Long 1981, Panter and James 1989).

Références :

  • Dayton, W. A. 1960. Notes on western range forbes. U. S. For. Serv. Wash. Agric. Hand., 161. 254 pp.
  • Long, R. 1981. Some liliaceae of British Columbia. Davidsonia, 12: 85-88.
  • Panter, K. E., James, L. F. 1989. Death camas-early grazing can be hazardous. Rangelands, 11: 147-149.

Porcs

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Les travaux expérimentaux ont permis de montrer que les porcs étaient sensibles aux poisons, mais on ne signale aucun cas d'intoxication accidentelle parce que les porcs vomissent facilement la matière végétale en question (Kingsbury 1964).

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Volaille

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

Dans un cas, des volailles ont été empoisonnées (par une espèce apparentée appartenant au genre Zigadenus). Les symptômes observés étaient la diarrhée, la démarche chancelante, l'incoordination, la prostration et le coma. De nombreux oiseaux sont morts (Kingsbury 1964). Le zigadène vénéneux peut aussi empoisonner les volailles qui mangent les pousses tendres.

Références :

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA. 626 pp.

Une autre recherche?