Podophyllum peltatum (Nom scientifique)

Informations générales sur l'intoxication:

Le podophylle pelté (Podophyllum peltatum) est une plante indigène des bois humides de certaines régions du sud-est du Canada. Les extraits de podophylle pelté sont employés en médecine populaire et en pharmacie. L'emploi mal avisé de ces produits a causé des intoxications et même des morts. Les travailleurs chargés de l'extraction ont eu des dermatites. L'ingestion du fruit mûr peut, dans le pire des cas, produire une catharsie. Des bovins, des moutons et des porcs se sont empoisonnés en ingérant du podophylle pelté (McIntosh 1928, Rosenstein et al. 1976).

Références:

  • Cassidy, D. E., Drewry, J., Fanning, J. P. 1982. Podophyllum toxicity: a report of a fatal case and a review of the literature. J. Toxicol. Clin. Toxicol., 19: 35-44.
  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA.626 pp.
  • McIntosh, R. A. 1928. May apple poisoning in a cow. Ont. Vet. Coll. Rep., 29: 18-20.
  • Rosenstein, G., Rosenstein, H., Freeman, M., Weston, N. 1976. Podophyllum - a dangerous laxative. Pediatrics, 57: 419-421.

Nomenclature:

Nom scientifique:
Podophyllum peltatum L.
Nom(s) commun(s):
podophylle pelté
Nom de la famille scientifique:
Berberidaceae
Nom de famille commun:
berbéris

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique: Podophyllum peltatum

Références:

  • Agriculture Quebec.1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. , Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada.132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA.1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4).1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada.952 pp.

Information géographique

  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec

Références:

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA.1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063.94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images: Podophyllum peltatum - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques:

Toutes les parties de la plante contiennent des substances chimiques toxiques, mais le fruit peut ne provoquer qu'une légère catharsie. On trouve la peltatine alpha et bêta dans les rhizomes (Rosenstein et al. 1976, Lampe and McCann 1986).

Parties toxiques:

  • feuilles
  • tiges
  • toutes les parties

Références:

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.
  • Rosenstein, G., Rosenstein, H., Freeman, M., Weston, N. 1976. Podophyllum - a dangerous laxative. Pediatrics, 57: 419-421.

Des notes sur Produits chimiques toxiques:

La podophyllorésine, un purgatif, le glucoside de la podophyllotoxine et la peltatine alpha et bêta sont toxiques pour les animaux. La DL 50 de la podophyllotoxine administrée par voie orale à des souris est de 90 mg/kg (Rosenstein et al. 1976, Lampe and McCann 1986).

Produits chimiques toxiques:

  • peltatine alpha et bêta
  • podophyllorésine

Références:

  • Lampe, K. F., McCann, M. A. 1985. AMA Handbook of poisonous and injurious plants. American Medical Assoc. Chicago, Ill., USA. 432 pp.
  • Rosenstein, G., Rosenstein, H., Freeman, M., Weston, N. 1976. Podophyllum - a dangerous laxative. Pediatrics, 57: 419-421.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain:

N.B.: Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication:

Informations sur l'intoxication:

En Ontario, une vache a eu des symptômes d'intoxication après avoir mangé du podophylle pelté. Les symptômes étaient les suivants: salivation excessive, gémissements, nervosité, yeux et museau enflés, larmoiement, dilatation des pupilles et congestion de toutes les muqueuses visibles (McIntosh 1928).

Références:

  • McIntosh, R. A. 1928. May apple poisoning in a cow. Ont. Vet. Coll. Rep., 29: 18-20.

Humains

Symptômes généraux de l'intoxication:

Informations sur l'intoxication:

Chez les humains, la plupart des cas d'empoisonnement par le podophylle pelté sont survenus à la suite de l'emploi ou de la manipulation des extraits pharmaceutiques tirés de la plante. On se sert du podophylle pelté pour enlever les papillomes et les verrues par application topique parce qu'il a un effet irritant. Il a également été utilisé pour ses qualités abortives qui ont été démontrées expérimentalement chez des souris et des lapins. On ne recommande pas l'emploi de ces extraits comme laxatifs pendant la grossesse. On a démontré que les extraits avaient des effets antimitotiques. Pour se suicider, un homme a avalé le contenu d'une bouteille contenant de 10 à 11 g d'extrait de podophylle. Il a d'abord eu peu de symptômes puis, au bout de 10 heures, il a été atteint de confusion et est tombé dans le coma; il est mort au bout de 39 heures bien qu'on lui ait administré la respiration assistée (Rosenstein et al. 1976, Cassidy et al. 1982).

Références:

  • Cassidy, D. E., Drewry, J., Fanning, J. P. 1982. Podophyllum toxicity: a report of a fatal case and a review of the literature. J. Toxicol. Clin. Toxicol., 19: 35-44.
  • Rosenstein, G., Rosenstein, H., Freeman, M., Weston, N. 1976. Podophyllum - a dangerous laxative. Pediatrics, 57: 419-421.

Porcs

Symptômes généraux de l'intoxication:

Informations sur l'intoxication:

Des porcs qui avaient mangé de jeunes pousses de podophylle pelté sont morts après avoir eu peu de symptômes (Kingsbury 1964).

Références:

  • Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N.J., USA.626 pp.
  • McIntosh, R. A. 1928. May apple poisoning in a cow. Ont. Vet. Coll. Rep., 29: 18-20.

Une autre recherche?