Quercus rubra (Nom scientifique)

Informations générales sur l'intoxication:

Le chêne rouge (Quercus rubra) est un arbre indigène du l'est du Canada. Il contient des tanins toxiques qui ont empoisonné et tué des bovins et des chevaux. Des moutons ont peut-être aussi été empoisonnés par cette espèce. L'intoxication peut s'accompagner de dépression, d'anorexie, d'une dégradation de l'état de santé et de dommages causés aux reins. La défaillance rénale entraîne habituellement la mort (Duncan 1961, Cockrill and Beasley 1979).

Références:

  • Cockrill, J. M., Beasley, J. N. 1979. Renal damage to cattle during acorn poisoning. Vet. Med. Small Anim. Clin., 74: 82, 84-85.
  • Duncan, C. S. 1961. Oak leaf poisoning in two horses. Cornell Vet., 51: 159-162.

Nomenclature:

Nom scientifique:
Quercus rubra L.
Nom(s) commun(s):
chêne rouge
Nom de la famille scientifique:
Fagaceae
Nom de famille commun:
hêtre

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique: Quercus rubra

Références:

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada. Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

  • Île-du-Prince-Édouard
  • Nouveau-Brunswick
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec

Références:

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063.94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images: Quercus rubra - Recherche Google

Des notes sur Parties des plantes toxiques:

Les feuilles et les glands sont toxiques. Les glands non parvenus à maturité contiennent la toxine en plus grande quantité que les glands mûrs (Cockrill and Beasley 1979).

Parties toxiques:

  • feuilles
  • fruits non mûrs
  • glands

Références:

  • Cockrill, J. M., Beasley, J. N. 1979. Renal damage to cattle during acorn poisoning. Vet. Med. Small Anim. Clin., 74: 82, 84-85.

Des notes sur Produits chimiques toxiques:

Les agents toxiques sont des composés polyhydroxyphénoliques (tanins) dont l'acide gallique, le pyrogallol et les acides tanniques. Ces composés sont plus concentrés dans les glands verts non arrivés à maturité que dans les glands mûrs. On a trouvé les quantités suivantes de substances phénoliques dans les glands (Basden and Dalvi 1987):

Espèce de chêne (pourcentage du poids total)
Quercus alba (chêne blanc) 1,09 (0,41 à 2,54)
Quercus rubra (chêne rouge) 3,72
Quercus velutina (chêne noir) 4,51 (3,29 à 6,13)

Les glands du chêne noir et du chêne rouge contiennent en moyenne plus de substances phénoliques que ceux du chêne blanc.

Produits chimiques toxiques:

  • acide gallique
  • acide tannique
  • pyrogallol

Références:

Basden, K. W., Dalvi, R. R. 1987. Determination of total phenolics in acorns from different species of oak trees in conjunction with acorn poisoning in cattle. Vet. Hum. Toxicol., 29: 305-306.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain:

N.B.: Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication:

Informations sur l'intoxication:

Lorsque les bovins mangent un petit nombre de glands, leur santé peut s'en ressentir dans une certaine mesure. Cependant ils finissent par préférer ce type d'aliment. En quantité toxique, les glands provoquent la dépression, l'anorexie, la constipation, la production de selles en petites boules couvertes de mucus et de sang, des grincements de dents et un oedème sous-mandibulaire. La mort survient habituellement par défaillance rénale. L'autopsie montre la présence de nombreux glands dans l'estomac, une gastro-entérite dans la partie caudale du tube digestif et des reins petits et rétrécis ayant une capacité de réserve réduite. En cas de stress des reins, la fonction de réserve de ces organes peut être insuffisante. Les lésions les plus visibles étaient un oedème et une entérite hémorragique. La nécrose multifocale des tubules contournés proximaux des reins est caractéristique (Sandusky et al. 1977, Cockrill and Beasley 1979).

Références:

  • Cockrill, J. M., Beasley, J. N. 1979. Renal damage to cattle during acorn poisoning. Vet. Med. Small Anim. Clin., 74: 82, 84-85.

Chevaux

Symptômes généraux de l'intoxication:

Informations sur l'intoxication:

Des chevaux qui avaient consommé des feuilles de chêne rouge ont eu les symptômes suivants: dépression, anorexie, douleurs abdominales, constipation, ictère léger, hématurie, oedème et faiblesse. Les symptômes sont apparus de 6 à 9 jours après l'ingestion. On pense que des transfusions sanguines ont permis d'accélérer le rétablissement (Duncan 1961).

Références:

  • Duncan, C. S. 1961. Oak leaf poisoning in two horses. Cornell Vet., 51: 159-162.

Moutons

Une autre recherche?