Kochia scoparia (Nom scientifique)

Informations générales sur l'intoxication :

Le kochia Kochia scoparia à balais est à la fois acclimaté et cultivé comme plante ornementale d'extérieur dans plusieurs régions du Canada. Il a intoxiqué des bovins, des chevaux et des moutons qui l'avaient ingéré. La photosensibilité hépatogène et les dommages au foie se manifestent souvent simultanément et en même temps que les signes extérieurs de photosensibilisation. De plus, il peut se produire des cas de polioencéphalomalacie, d'hépatite toxique et de néphrose. On a étudié l'emploi du kochia à balais comme culture fourragère parce qu'il tolère très bien à la sécheresse. Sa toxicité varie d'une année à l'autre et les pluies abondantes font augmenter la teneur en oxalates des plantes. Les oxalates sont au moins la cause partielle des effets toxiques complexes produits par l'ingestion de kochia à balais (Galitzer and Oehme 1978, Dickie and Berryman 1979, Thilsted et al. 1989).

Références :

  • Dickie, C. W., Berryman, J. R. 1979. Polioencephalomalacia and photosensitization associated with Kochia scoparia consumption in range cattle. J. Am. Vet. Med. Assoc., 175: 463-465.
  • Dickie, C. W., James, L. F. 1983. Kochia scoparia poisoning in cattle. J. Am. Vet. Med. Assoc., 183: 765-768.
  • Galitzer, S. J., Oehme, F. W. 1978. Kochia scoparia (L.) Schrad toxicity in cattle: a literature review. Vet. Hum. Toxicol., 20: 421-423.
  • Johnson, A. E. 1983. Photosensitizing toxins from plants and their biologic effects. Pages 345-359 in Keeler, R. F., Tu, A. T., eds. Handbook of natural toxins. Vol. 1. Plant and Fungal toxins. Marcel Dekker, Inc., New York, N.Y., USA. 934 pp.
  • Thilsted, J., Hibbs, C., Kiesling, H., Hallford, D., Kirksey, R., Meininger, A., Tompkins, J. 1989. Kochia (Kochia scoparia) toxicosis in cattle: results of four experimental grazing trials. Vet. Hum. Toxicol., 31: 34-41.

Nomenclature :

Nom scientifique :
Kochia scoparia (L.) Schrad.
Nom(s) commun(s) :
kochia à balais
Nom de la famille scientifique :
Chenopodiaceae
Nom de famille commun :
chénopode

Visitez ITIS*ca pour plus d'information taxonomique : Kochia scoparia

Références :

  • Agriculture Quebec. 1975. Noms des maladies des plantes du Canada/ Names of plant diseases in Canada., Quebec City, Que., Canada. 288 pp.
  • Alex, J. F., Cayouette, R., Mulligan, G. A. 1980. Common and botanical names of weeds in Canada/Noms populaire et scientifiques des plantes nuisibles du Canada. Revised. Agric. Can. Publ., Ottawa, Ont., Canada. 132 pp.
  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Scoggan, H. J. 1978, 1979. The flora of Canada. Nat. Mus. Nat. Sci. (Ottawa) Publ. Bot. 7(1)-7(4). 1711 pp.
  • Van Wijk, H. L. 1911. A dictionary of plant names. Martinus Nijhoff, The Hague, The Netherlands. 1444 pp.
  • Victorin, M. 1964. Flore Laurentienne. 2nd ed. Univ. Montreal, Montreal, Que., Canada. 952 pp.

Information géographique

Une plante ou parties d'une plante utilisées à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison.

  • Alberta
  • Colombie-Britannique
  • Manitoba
  • Nouvelle-Écosse
  • Ontario
  • Québec
  • Saskatchewan

Références :

  • Bailey, L. H., Bailey, E. Z. 1976. Hortus third. Revised. MacMillan, New York, N.Y., USA. 1290 pp.
  • Boivin, B. 1966, 1967. Énumération des plantes du Canada. Provencheria 6. Nat. Can. (Que.) 93: 253-274; 371-437; 583-646; 989-1063. 94: 131-157; 471-528; 625-655.

Photo ou dessin

Images : Kochia scoparia - Recherche Google

Parties toxiques :

  • feuilles
  • fleurs
  • graines

Références :

  • Dickie, C. W., Berryman, J. R. 1979. Polioencephalomalacia and photosensitization associated with Kochia scoparia consumption in range cattle. J. Am. Vet. Med. Assoc., 175: 463-465.
  • Dickie, C. W., James, L. F. 1983. Kochia scoparia poisoning in cattle. J. Am. Vet. Med. Assoc., 183: 765-768.
  • Thilsted, J., Hibbs, C., Kiesling, H., Hallford, D., Kirksey, R., Meininger, A., Tompkins, J. 1989. Kochia ( Kochia scoparia) toxicosis in cattle: results of four experimental grazing trials. Vet. Hum. Toxicol., 31: 34-41.

Des notes sur Produits chimiques toxiques :

Dans le kochia à balais, la teneur totale oxalates peut atteindre 11,4 %; la teneur maximale en oxalates solubles est de 4,7 %, ce qui suffit à produire certains des symptômes observés dans les cas d'intoxication. De plus, on a décrit des saponines et des alcaloïdes qui contribuent peut-être à produire les symptômes complexes causés par l'ingestion de kochia à balais (Dickie et al. 1989, Thilsted et al. 1989).

Produits chimiques toxiques :

  • oxalate

Références :

  • Dickie, C. W., Gerlach, M. L., Hamar, D. W. 1989. Kochia scoparia oxalate content. Vet. Hum. Toxicol., 31: 240-242.
  • Thilsted, J., Hibbs, C., Kiesling, H., Hallford, D., Kirksey, R., Meininger, A., Tompkins, J. 1989. Kochia (Kochia scoparia) toxicosis in cattle: results of four experimental grazing trials. Vet. Hum. Toxicol., 31: 34-41.

Intoxication chez les animaux et chez l'humain :

N.B.: Si le nom d'une espèce animale est inscrit sans plus de précisions, c'est parce que les documents publiés depuis 1993 ne renferment aucune explication détaillée.

Bovins

Symptômes généraux de l'intoxication :

Informations sur l'intoxication :

En plus de la photosensibilisation, les symptômes peuvent être l'ataxie, l'incoordination, des spasmes musculaires, le décubitus et la mort. Comme le kochia à balais déclenche une photosensibilité hépatogène, il y a souvent jaunisse disséminée et le foie est agrandi et graisseux (Galitzer and Oehme 1978, Johnson 1983).

Références :

  • Dickie, C. W., Berryman, J. R. 1979. Polioencephalomalacia and photosensitization associated with Kochia scoparia consumption in range cattle. J. Am. Vet. Med. Assoc., 175: 463-465.
  • Dickie, C. W., James, L. F. 1983. Kochia scoparia poisoning in cattle. J. Am. Vet. Med. Assoc., 183: 765-768.
  • Galitzer, S. J., Oehme, F. W. 1978. Kochia scoparia (L.) Schrad toxicity in cattle: a literature review. Vet. Hum. Toxicol., 20: 421-423.
  • Thilsted, J., Hibbs, C., Kiesling, H., Hallford, D., Kirksey, R., Meininger, A., Tompkins, J. 1989. Kochia ( Kochia scoparia) toxicosis in cattle: results of four experimental grazing trials. Vet. Hum. Toxicol., 31: 34-41.

Une autre recherche?