Drapeau du CanadaspacerGouvernement du Canada | Government of Canadale mot symbole » Canada «
spacerspacer
English Contactez-nous Aide Recherche Site du Canada
Système canadien d'information sur la biodiversité
Feuilles d'érable

SITI
Recherche de noms biologiques


Accès-espèces
Recherche de spécimens (réseau canadien)


Cartographie en ligne

Banque d'espèces

PFIB


Feuilles d'érable
Banque d'espèces | Papillons diurnes | Index alphabétique | Index taxonomique | Glossaire
Famille des Papilionidae | Sous-famille des Papilioninae | Précédente | Suivante

Papilio canadensis
Rothschild & Jordan, 1906
Papillon tigré du Canada

image du papillon
Cliquer sur l'image
pour obtenir une vue plus grande

Description : Le papillon tigré du Canada est l'un des papillons diurnes les mieux connus au pays en raison de sa grande taille (envergure : 53 à 90 mm) et des motifs spectaculaires créés par ses larges bandes noires se découpant sur le fond jaune des ailes. Le bord interne de l'aile postérieure est marqué d'une large bande noire. Le dessous des ailes est jaune souvent largement voilé d'orange et noir.

Sous-espèces : Aucune (voir les commentaires concernant la forme « arcticus » sous P. rutulus). De 1906, année de sa description originale, à 1991, le papillon tigré du Canada a été considéré comme une sous-espèce du P. glaucus, espèce plus méridionale répandue dans tout l'est des États-Unis. Hagen et al. (1991) et d'autres auteurs l'ont finalement élevé au rang d'espèce distincte sur la base de caractéristiques physiologiques et génétiques précises. Le papillon tigré du Canada a une seule génération par année, tandis que le P. glaucus en a deux. En outre, contrairement au P. glaucus, le papillon tigré du Canada ne présente normalement pas de forme femelle noire, sauf, curieusement, à Terre-Neuve, où des femelles noires ont été observées à quelques reprises. Cette forme n'a pourtant jamais été signalée en Nouvelle-Angleterre (Morris, 1980).

Répartition géographique : Le Papilio canadensis vole dans toutes les provinces et tous les territoires. Au nord, il se rencontre jusqu'au cercle polaire au Yukon, à Churchill au Manitoba, à la petite rivière Shagamu en Ontario et à Schefferville au Québec. Sa présence n'a cependant jamais été observée au Labrador.

carte du CanadaDonnées sur les collections de spécimens
et carte dynamique

Espèces semblables : Le P. glaucus se différencie des espèces avec lesquelles il pourrait être confondu par sa répartition géographique et l'étroitesse de la bande noire qui marque le bord anal de son aile postérieure. Cette bande est beaucoup plus large chez le P. canadensis. Les caractères qui permettent de distinguer le P. canadensis des P. rutulus, P. eurymedon et P. multicaudatus sont présentés sous ces espèces. [images comparatives]

image du papillon Papillon tigré du Canada (Papilio canadensis), chenille. T. Arcand

Stades immatures : La chenille mature est vert foncé avec, sur la portion renflée du corps derrière la tête, deux taches ressemblant à des yeux qui lui confèrent un profil de serpent. La chenille immature est brune et blanche et ressemble à une déjection d'oiseau. À l'état larvaire, le P. canadensis se nourrit sur un grand nombre de plantes, dont diverses espèces de saules (Salix spp.), de cerisiers (Prunus spp.), de peupliers (Populus spp.) et de frênes (Fraxinus spp.).

Abondance : Le papillon tigré du Canada est commun à abondant dans la majeure partie de son aire.

Période de vol : Cette espèce produit une seule génération par année. Les adultes émergent habituellement vers le milieu de mai et volent jusqu'à la fin de juillet, selon la latitude.

Comportement et habitat : Le papillon tigré du Canada se rencontre principalement dans les boisés clairsemés et les milieux adjacents, mais au nord, il vole jusqu'à la limite des arbres, parmi les arbres rabougris et les saules nains. Il s'aventure même dans les jardins urbains. Il est très attiré par les milieux boueux et forme parfois des attroupements réunissant plusieurs centaines d'individus se disputant les positions les plus avantageuses autour d'une seule petite mare.

image du papillon Papillons tigrés du Canada (Papilio canadensis), attroupement sur sol humide. Parc national Pukaskwa, Ont. J. Kamstra

Observations : Le papillon tigré du Canada est en général une espèce de taille relativement grande, en particulier dans le sud du Canada, mais certains individus extrêmement petits sont parfois observés. Ainsi, PWH a capturé un petit mâle mesurant 50 mm d'envergure, à peine plus gros qu'un grand coliade, dans les collines du Cyprès, en Saskatchewan. Un certain nombre d'individus semi-mélaniques ont également été capturés, dont un presque noir, en 1976, par RAL, près d'Ottawa.

© 2003. Traduit de l'anglais avec la permission de Ross A. Layberry, Peter W. Hall et J. Donald Lafontaine (The Butterflies of Canada, University of Toronto Press; 1998). Photos de spécimens courtoisie de John T. Fowler.


English | Contactez-nous | Aide | Recherche | Site du Canada
À venir | À notre sujet | Liens | Rapports et publications | Accueil
Date de modification: 2010-05-31